La hausse des ventes de détail conforme aux attentes aux États-Unis

Publié le 16/01/2020 à 10:19

La hausse des ventes de détail conforme aux attentes aux États-Unis

Publié le 16/01/2020 à 10:19

Par AFP

(Photo: 123RF)

Les ventes au détail aux États-Unis ont progressé de 0,3 % au mois de décembre par rapport au mois de novembre, comme attendu par les analystes, selon les chiffres du département du Commerce publiés jeudi.

Les ventes se sont établies sur le mois à 529,6 milliards de dollars. Pour l’ensemble de l’année 2019, les ventes ont été en hausse de 3,6 % par rapport à l’année précédente.

En décembre, les ventes de voitures, en baisse de 1,3 %, ont pesé sur les chiffres. Ainsi, en les excluant, les ventes au détail sont en hausse de 0,7 %, quand les analystes n’attendaient qu’une hausse de 0,5 %.

Mais sur l’ensemble de l’année 2019, par rapport à 2018, les ventes de voitures grimpent de 4 %.

Ian Shepherdson, chef économiste de Pantheon Macroeconomics, juge ce mois de décembre « solide », prévenant toutefois que ces données doivent être « tempérées par les révisions à la baisse effectuées sur les données des mois précédents », qui devraient avoir un effet négatif sur la « véritable consommation au quatrième trimestre ».

« Les chiffres du trimestre montrent un net ralentissement dans les dépenses totales réelles », relève également Rubeela Farooqi, chef économiste pour HFE.

Les grands magasins, qui peinent depuis des années à concurrencer la vente en ligne, ont vu leurs ventes reculer de 0,8 %. Mais les ventes sur internet n’ont augmenté que de 0,2 % sur le mois.

Sur l’ensemble de l’année 2019, les ventes en grands magasins sont en baisse de 5,5 %, quand la vente en ligne bondit de 13,1 %.

En revanche, les secteurs qui ont enregistré les plus fortes hausses en décembre sont l’habillement et accessoires (+1,6 %, -0,6 % sur l’année), ainsi que la construction et l’équipement de jardin (+1,4 %, +0,6 % sur l’année).

Par rapport au mois de décembre 2018, la hausse est de 5,8 %.

Cette année, le « Cyber Monday », premier lundi suivant la fête traditionnelle de Thanksgiving qui génère énormément d’achats, car les détaillants offrent des promotions en ligne, est tombé en décembre, et non en novembre comme c’est habituellement le cas.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

COVID-19: les commerces craignent une baisse d'affluence

Le secteur du commerce de détail envisage les jours et semaines à venir avec grande appréhension.

Canada: ventes du détail stables en décembre, mais pas au Québec

Le Québec a subi en décembre la baisse mensuelle la plus importante des ventes au détail depuis novembre 2018.

À la une

À surveiller: Lassonde, Saputo et Cominar

Que faire avec les titres de Lassonde, Saputo et Cominar?

Confinés, voici comment trouver un sain équilibre de vie!

BLOGUE. En passant de la «distanciation sociale» à la «solidarité expansive», grâce aux conseils d'une psychologue...

Bourse: Wall Street débute la semaine en ordre dispersé

Il y a 27 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a fini en net recul vendredi dans un marché toujours fragilisé par la crise sanitaire.