Le prochain directeur financier de La Baie viendra de JC Penney

Publié le 18/08/2017 à 11:17

Le prochain directeur financier de La Baie viendra de JC Penney

Publié le 18/08/2017 à 11:17

Par Martin Jolicoeur

C’est finalement chez son vis-à-vis JC Penney que la Compagnie de la Baie d’Hudson a déniché son prochain chef de la direction financière.

Le nouveau venu, Edward Record, entrera en fonction le 28 août prochain, à titre de chef des finances. Il succédera au Canadien Paul Beesley qui a démissionné en mai afin de se rapprocher de sa famille.

M. Record avait annoncé son départ de JC Penney Company (JCP) il y a une semaine, sans préciser ses intentions. Des analystes fionanciers, dont ceux de la BMO, avaient par contre depuis soulevé la possibilité que ce dernier eût été approché par la Compagnie de la Baie d’Hudson (HBC).

Avec plus de 25 ans d’expérience, M. Record se joint à HBC après plus de trois ans à la direction des finances de J.C. Penney Company. Durant cette période, M. Record a aidé à parfaire la structure financière de JCP et à rehausser sa cote de crédit.

Auparavant, M.Record avait occupé le poste de chef des finances, puis celui de vice-président directeur et chef de l’exploitation de Stage Stores. Il était alors responsable de tous les aspects de l’entreprise touchant les magasins et leur exploitation, les biens immobiliers, le commerce en ligne et la logistique. Il a également occupé des postes de haute direction en finances chez Kohl’s, Belk et Kaufmann, une division de The May Department Store Company.

HBC opère, entre autres, les chaînes La Baie, Saks Fifth Avenue et Lord & Taylor. En mars, Reuters rapportait que HBC avait entrepris des discussions pour acquérir la chaîne de luxe, Neiman Marcus Group.

M.Record relèvera de Jerry Storch, lui-même chef de la direction de HBC, et sera membre de son comité d’exploitation. Paul Beesley a accepté de demeurer au sein de l’entreprise le temps d’assurer la transition.

À la Bourse de Toronto, l’action de HBC poursuivait sa chute ce vendredi matin. Peu après 11 heures, son titre avait reculé de 0,06$ et se négociait à 9,95$ l’action. Depuis un mois, le titre de l’entreprise a perdu 1,15$, une baisse de 10,30%.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Decathlon s'amène à Boisbriand; la concurrence s'intensifie

10/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après Brossard, la multinationale française s'apprête à attaquer le marché de la rive-nord de Montréal.

Michael Kors débarque au centre-ville de Montréal

08/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après avoir quitté Ogilvy, Michael Kors prépare l'ouverture de sa première boutique phare sur la rue Sainte-Catherine.

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

19/06/2019 | François Normand

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour le 19/06/2019 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

19/06/2019 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.