L'inflation avance de 0,3% aux États-Unis

Publié le 14/11/2018 à 16:07

L'inflation avance de 0,3% aux États-Unis

Publié le 14/11/2018 à 16:07

Par La Presse Canadienne

Les prix à la consommation ont progressé de 0,3 % en octobre aux États-Unis.

L’augmentation a notamment été alimentée par une hausse des prix de l’essence, des voitures d’occasion et du logement, a expliqué mercredi le département du Travail.

Sur les 12 derniers mois, l’inflation américaine s’est établie à 2,5 %.

La cible idéale de la Réserve fédérale pour l’inflation est de 2,0 %. À ce niveau, la banque centrale estime que l’inflation stimule les dépenses des consommateurs et la croissance économique sans entraîner de hausses de prix qui pourraient déstabiliser l’économie.

Les économistes s’attendent à ce que la Fed hausse ses taux d’intérêt lors de sa rencontre sur la politique monétaire de décembre, pour une quatrième fois cette année. Ces hausses de taux visent à limiter l’inflation et à empêcher la croissance économique de connaître une surchauffe.

L’inflation pourrait cependant être plus modérée dans les mois à venir, puisque les prix du pétrole ont reculé récemment et la valeur du dollar s’est raffermie.

L’inflation de base, qui exclut les éléments dont les prix sont plus volatils, comme l’énergie et les aliments frais, s’est établie

à 0,2 % en octobre. Cette lecture de l’inflation, que plusieurs économistes considèrent être un meilleur indicateur de l’inflation sous-jacente, s’est établie à 2,1 % sur les 12 derniers mois.

Les prix du logement ont grimpé de 0,3 % le mois dernier et ceux des véhicules automobiles d’occasion, de 2,6 %. En revanche, les prix des fruits, des légumes, des céréales et des produits de boulangerie ont reculé.

Sur le même sujet

«Ok, consommateur»

28/11/2019 | François Normand

BALADO. Voici ce que les entreprises et les consommateurs peuvent faire pour accélérer la décarbonisation de l'économie.

Êtes-vous un collectionneur d'articles rares ou un «ramasseux de bébelles»?

Édition du 12 Octobre 2019 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Un nouveau titre ne devrait être acheté que s'il répond à ces deux exigences:

À la une

L'ACÉUM est un moindre mal, dans les circonstances

14/12/2019 | François Normand

ANALYSE - Canadiens et Mexicains ont intérêt à mettre derrière eux la réingénierie du libre-échange en Amérique du Nord.

Trois placements à contre-courant pour 2020

BLOGUE. Voici trois secteurs abordables susceptibles de battre le marché en 2020 pour l'investisseur anti-conformiste.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/12/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.