L'excédent commercial canadien en baisse

Publié le 13/11/2008 à 00:00

L'excédent commercial canadien en baisse

Publié le 13/11/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Cette baisse est la conséquence du recul (-1,0%) des exportations pour un deuxième mois consécutif. Elles ont atteint 42,5 milliards de dollars, selon les données de Statistique Canada.

L’organisme précise que ce recul est lié à une diminution des prix et non à une diminution des volumes, et que le déclin des prix est attribuable aux biens industriels, aux produits de l’automobile et aux produits énergétiques.

Les importations ont augmenté de 1,9% et atteint 38 milliards en septembre sous l’effet de la hausse des prix et des volumes. Cette hausse des importations en septembre est la cinquième en six mois et suit une baisse de 5,7% en août.

Les exportations à destination des États-Unis ont diminué pour un deuxième mois consécutif, alors que les importations sont demeurées relativement inchangées à 23,7 milliards de dollars.

La baisse des exportations vers les États-Unis est attribuée aux produits énergétiques et aux produits de l'automobile.

Les exportations vers les pays autres que les États-Unis sont restées inchangées (10,4 milliards de dollars), alors que les importations qui provenaient de ce groupe de pays ont augmenté de 5,5%.

Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis a augmenté, passant de 3,1 milliards de dollars en août à 3,8 milliards de dollars en septembre.

image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street salue la reprise progressive de l'activité économique

Mis à jour il y a 29 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a solidement grimpé mardi.

Titres en action: Banque Scotia, Roots, Suzuki, Casino...

Mis à jour à 11:47 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Ă€ surveiller: Alibaba, Square et Dollarama

Que faire avec les titres d’Alibaba, Square et Dollarama? Voici quelques recommandations d’analystes.