Jonquière : Wal-Mart a agi de façon illégale

Publié le 22/09/2009 à 00:00

Jonquière : Wal-Mart a agi de façon illégale

Publié le 22/09/2009 à 00:00

L'arbitre Jean-Guy Ménard a en effet rendu une décision dans laquelle il estime que cette mise à pied était illégale parce qu'elle n'a jamais été justifiée par l'employeur.

L'arbitre soutient que l'article 59 du Code du travail protégeait les droits et les conditions de travail des employés du magasin à la suite du dépôt de leur demande d'accréditation syndicale.

Le local 503 des Travailleurs unis de l'alimentation et du commerce (TUAC), qui représentait les travailleurs, est à évaluer la demande de compensation qu'il entend faire auprès de l'entreprise.

« Je ne crois pas à la réouverture de l’établissement », confie André Dumas, président des TUAC, ajoutant qu’il souhaite s’asseoir avec des représentants de Wal-Mart afin d’établir un montant compensatoire pour les employés qui ont été mis à pied. « Mais ça vaut combien une mise à pied ? » Il rappelle que quelques employés n’ont pas trouvé d’emploi depuis et que certains ont eu des « problèmes psychologiques ».

M. Dumas ne se fait pas d'illusions : « Wal-Mart va en appeler de la décision. C’est ce qu’elle a toujours fait dans le dossier. C’est sa façon de faire »

Avec PC.

À la une

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour il y a 46 minutes | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation Ă  trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.