Jean Coutu bat les attentes au premier trimestre

Publié le 05/07/2011 à 07:33, mis à jour le 05/07/2011 à 10:19

Jean Coutu bat les attentes au premier trimestre

Publié le 05/07/2011 à 07:33, mis à jour le 05/07/2011 à 10:19

Par Mathieu Lavallée

Photo : LesAffaires.com

Le Groupe Jean Coutu a battu les attentes des analystes au premier trimestre de son exercice 2012, alors que son bénéfice net a progressé de 13,7 %.

La compagnie exploitant les pharmacies du même nom a engrangé un bénéfice net de 49,9 millions $, comparativement à un bénéfice net de 43,9 millions $ à la même période un an plus tôt. Le bénéfice par action est passé quant à lui de 19 à 22 cents.

Les analystes sondés par Bloomberg s'attendaient à un bénéfice par action de 19,8 cents.

Pendant ce temps, les revenus ont connu une croissance de 2,2 %, à 660,6 millions $ grâce à la croissance générale du marché ainsi qu'à l'expansion du réseau des établissements franchisés PJC.

Jean Coutu a quand même dû affronter une pression déflationniste sur les prix des produits et la réduction de prix des médicaments génériques imposée par Québec.

« En dépit des réductions de prix des médicaments génériques décrétées par les gouvernements provinciaux, nous avons affiché une croissance appréciable de notre résultat opérationnel, ce qui démontre la pertinence de nos stratégies et la vigueur de notre organisation » a souligné le président et chef de la direction, monsieur François J. Coutu.

D'ailleurs, les ordonnances de médicaments génériques ont atteint une proportion de 56,5 %, comparativement à 51,4 % au même trimestre l'an dernier.

Les ventes des magasins comparables ont connu une progression de 0,9 % de leurs ventes, a également indiqué la compagnie.

À 10h, l'action de Jean Coutu à Toronto prenait 2,25 %, ou 25 cents, à 11,40 $.

PLUS :

Jean Coutu : à quoi s'attendre demain

Rite-Aid : Jean Coutu veut vendre 10 % de ses parts

À suivre dans cette section

À la une

Quand les Québécois découvraient la Bourse dans nos pages

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. «Des entreprises comme Cascades et Couche-Tard, elles sont extrêmement reconnaissantes envers le REA.»

95 ans d'ambition et d'innovation

Édition du 21 Février 2024 | Marine Thomas

BILLET. Cela fait déjà 95 ans que le journal «Les Affaires» informe les décideurs du Québec.

Bourse: Wall Street reprend son souffle et finit en baisse

Mis à jour le 26/02/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé en baisse.