Incursion dans le plus grand centre commercial d'Europe

Publié le 13/09/2011 à 16:34, mis à jour le 13/09/2011 à 16:36

Incursion dans le plus grand centre commercial d'Europe

Publié le 13/09/2011 à 16:34, mis à jour le 13/09/2011 à 16:36

slide-image

Avec plus de 300 magasins, 70 restaurants et un casino, le plus grand centre commercial d'Europe, le "Westfield Stratford City" a ouvert mardi à Londres.

AFP.

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Le centre abrite également trois hôtels et un cinéma multiplexe. AFP.

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Ce complexe commercial a coûté 1,45 milliard de livres (1,7 milliard d'euros).

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Le centre commercial s'étend sur 1 900 000 pieds carrés ou 177 000 mètres carrés.

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Le "Westfield Stratford City" est détenu par la firme immobilière australienne Westfield Group.

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Situé dans une zone marquée par le chômage, le centre a permis la création de 10.000 emplois. AFP.

[Photo : Bloomberg]

slide-image

Le nouveau centre commercial est stratégiquement placé puisque les touristes désireux de se rendre sur le site olympique seront obligés de le traverser. AFP.

[Photo : Bloomberg]

Par AFP

Avec plus de 300 magasins, 70 restaurants et un casino, le plus grand centre commercial d'Europe a ouvert mardi dans un quartier défavorisé de l'est de Londres, aux portes du site des jeux Olympiques de 2012.

Des centaines de personnes faisaient la queue mardi matin, juste avant l'ouverture de "Westfield Stratford City", qui abrite également trois hôtels et un cinéma multiplexe. Au total, 100.000 visiteurs étaient attendus pour cette journée.

Les propriétaires australiens de ce complexe commercial, qui a coûté 1,45 milliard de livres (1,7 milliard d'euros) sont optimistes malgré la morosité économique.

Ils s'appuient sur la réussite d'un premier centre commercial Westfield, situé dans l'ouest de la capitale britannique, qui était --jusqu'à la naissance de son jumeau de l'est londonien-- le plus grand complexe commercial d'Europe. Ouvert en 2009, en pleine crise, il a réussi à attirer 23 millions de visiteurs dès la première année.

Le nouveau centre commercial est stratégiquement placé puisque les touristes désireux de se rendre sur le site olympique seront obligés de le traverser.

Quelque 25.000 spectateurs par heure pourront emprunter un train rapide qui les amènera sur ce site, en les déposant à la gare Stratford International.

Situé dans une zone marquée par le chômage, le centre a permis la création de 10.000 emplois et les élus locaux comptent sur ses retombées positives pour le quartier.

"Westfield représente plus que des briques, du mortier, de superbes magasins et restaurants, c'est un outil pour nous aider à transformer le quotidien des habitants en leur donnant du travail", estime le maire du quartier de Newham, Robin Wales.

La proximité du site olympique a toutefois requis des mesures de sécurité supplémentaires. Le comité d'organisation des JO a indiqué qu'il mènerait des contrôles des véhicules pénétrant dans le parking du centre commercial jusqu'en septembre 2012, après la fin des Jeux.

À la une

«On réinvestit dans la croissance pour capter les occasions qui se multiplient», Patrick Decostre, PDG de Boralex

Patrick Decostre, PDG de Boralex, a répondu à nos questions sur ses nouvelles orientations stratégiques et financières.

Boralex veut doubler sa puissance d'ici 2025, et encore d'ici 2030

Cette croissance se fera d’abord par la multiplication de son empreinte dans le solaire et aux États-Unis.

Boralex se lance dans le partage de terrains pour le solaire

14/06/2021 | François Normand

Comme les terrains sont rares, le producteur d'énergie verte se lance dans l’agrivoltaïsme avec la française Sun’Agri.