Home Depot profite des tempêtes

Publié le 16/08/2011 à 08:00, mis à jour le 16/08/2011 à 10:40

Home Depot profite des tempêtes

Publié le 16/08/2011 à 08:00, mis à jour le 16/08/2011 à 10:40

Par AFP

Photo : Bloomberg

Le spécialiste américain du bricolage Home Depot a accru ses résultats de 14,3% lors du trimestre achevé fin juillet, ce qui lui a permis de relever ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 1,36 milliard de dollars pour cette période, qui correspond au deuxième trimestre de son exercice 2011/12, contre 1,19 milliard un an plus tôt.

Son bénéfice courant par action s'est établi à 0,86 dollar, alors que les analystes attendaient 0,83 dollar.

Ces bons chiffres s'expliquent entre autres par les nombreuses tempêtes qui ont frappé les Etats-Unis cette année et ont relancé les travaux de rénovation, souligne le PDG du groupe Frank Blake, cité dans un communiqué.

"Nos résultats du deuxième trimestre ont été tirés par un rebond de notre activité saisonnière, des réparations liées aux tempêtes et la solidité de nos principales activités", a indiqué M. Blake, ajoutant que son groupe continuait "de réaliser une solide performance opérationnelle".

Fort de ces résultats, le groupe d'Atlanta (Georgie, Est des Etats-Unis) table désormais sur une hausse de 16% à 2,34 dollars de son bénéfice par action (hors impact de futurs achats de ses propres actions) pour l'ensemble de l'année, contre 2,24 dollars jusque-là (+11,4%). Il maintient en revanche sa prévision de hausse de ses ventes de +2,5% par rapport à 2010/11.

Ces chiffres sont de bon augure alors que Home Depot est considéré comme l'un des baromètres de la consommation, le premier moteur de la croissance aux Etats-Unis. Selon les chiffres publiés vendredi par le département du Commerce, les ventes de détail ont affiché une nette hausse en juillet de 0,5% en données corrigées des variations saisonnières, après 0,3% en juin.

Les ventes de Home Depot ont progressé de 4,2% à 20,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, au-dessus des attentes des analystes qui tablaient sur 19,96 milliards. Les ventes aux Etats-Unis ont connu une hausse de 3,5% sur la période.

À la une

Pourquoi les prix du bois d'oeuvre resteront élevés

23/06/2021 | François Normand

Une étude du Rosen Consulting Group montre un effondrement des stocks de nouvelles maisons aux États-Unis depuis 1968.

Chute rapide des prix du bois d’oeuvre

16/06/2021 | François Normand

La valeur des contrats à terme a diminué à 14 reprises au cours des 16 dernières séances de négociation.

Une femme de promesse

23/06/2021 | Emmanuel Martinez

Lyne Blanchette a courageusement repris l'entreprise le Ranch cunicole à la suite de la mort de son mari.