Frank and Oak lance des boutiques pour femmes

Publié le 31/08/2017 à 13:16

Frank and Oak lance des boutiques pour femmes

Publié le 31/08/2017 à 13:16

Par Martin Jolicoeur

Le duo Tegan and Sara a accepté de prêter son image à la prochaine collection pour femmes de Frank and Oak.

Satisfaite du succès remporté depuis un an auprès de la clientèle féminine, la montréalaise Frank and Oak annonce le lancement d’un nouveau concept de boutique, dédié cette fois uniquement aux femmes.

«Après un an, les vêtements pour femmes représentent déjà 30% du total de nos ventes, a expliqué son porte-parole Jean-François Mercier, en entrevue avec Les Affaires. Ça a été pour nous la preuve que ce marché était prometteur et méritait qu’on lui accorde des espaces qui leur étaient entièrement dédiés.»

C’est ainsi qu’au cours du mois septembre, l’enseigne qui se cantonnait originellement à la vente électronique de vêtements pour hommes, procédera à l’ouverture de deux nouvelles boutiques consacrées exclusivement à la mode féminine.

La première boutique sera située dans un ancien entrepôt au 160, rue Saint-Viateur Est, dans le quartier Mile End à Montréal, où est née la première boutique physique de Frank and Oak. L’espace de 2 500 pieds carrés a été aménagé pour créer Le Studio Frank And Oak que l’on souhaite transformer progressivement en espace d’échange et de formation.

L’autre boutique Frank And Oak pour femmes sera située au 634 Queen Street West, à Toronto. La boutique de 1 000pi2 seulement sera située à quelques mètres du site de sa première boutique ontarienne, inaugurée il y a quelques années après avoir remporté un grand succès sur la toile.

Depuis un an, l’entreprise montréalaise qui compte aujourd’hui 14 boutiques en Amérique du Nord, avait introduit des vêtements pour femmes à sa collection. Depuis, le troisième étage de sa boutique phare de la rue Stanley, à Montréal, avait fait place aux vêtements pour femmes, à l’instar de l’espace café aujourd'hui disparu de sa boutique du Carrefour Laval.

« La femme Frank And Oak est créative et passionnée. Nous voulions donc lui proposer un lieu qui lui est entièrement dédié, que ce soit pour le magasinage ou encore pour participer à des activités qui contribueront à l’essor de la communauté», a déclaré par communiqué, Ethan Song, cofondateur et président-directeur général de Frank And Oak.

Pour l’heure, Frank and Oak ne prévoit pas adopter une nouveau nom pour distinguer ses boutiques exclusivement pour femmes de ses autres boutiques.  Mais la possibilité n’est pas exclue. La semaine dernière, l’entreprise montréalaise s’est associée avec le duo musical des jumelles Tegan and Sara afin de devenir l’image de sa nouvelle collection féminine.

Mes derniers textes / Rejoignez-moi sur Linkedin / Suivez-moi sur Twitter 

À la une

Régis Labeaume tire sa révérence

Régis Labeaume ne sollicitera pas un cinquième mandat à la mairie de Québec cet automne.

Construction: une entente possible d'ici le 21 mai?

Des entrepreneurs en construction croient toujours possible de s’entendre avec l’Alliance syndicale d’ici le 21 mai.

Montréal n'est pas en situation de crise du logement, selon Andrée Laforest

La ministre responsable de l’Habitation, Andrée Laforest, estime que Montréal ne vit pas de crise du logement.