Fini le gaspillage : la viande invendue est donnée à Moisson Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Août 2015

Fini le gaspillage : la viande invendue est donnée à Moisson Montréal

Offert par Les Affaires


Édition du 06 Août 2015

Par François Normand


Encore beaucoup trop de gaspillage


Si le programme de récupération de viande de Moisson Montréal est assez unique au Canada, la récupération de denrées alimentaires est une tendance lourde dans les pays industrialisés.


En France, par exemple, une première marque « antigaspillage » a vu le jour, les Gueules Cassées. Des producteurs vendent leurs produits abîmés ou imparfaits, mais de bonne qualité, avec des rabais pouvant atteindre 50 % des produits dits « parfaits ».


Que ce soit au Québec ou en France, ce type de mesures permet de réduire le gaspillage alimentaire, qui est devenu problématique dans le monde.


Au Canada, 40 % de la nourriture produite est perdue entre le champ du producteur agricole et l’assiette du consommateur, selon Moisson Montréal. « Cela n’a pas de sens d’avoir toutes ces pertes », déplore Dany Michaud.


En 2013, la FAO, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, publiait une étude révélant que la planète gaspille 1,3 milliard de tonnes de nourriture par année.


Et ce gaspillage n’a pas un effet que sur les gens n’ayant pas accès à cette nourriture ; l’environnement pâtit aussi de ce gaspillage.


« Chaque année, la nourriture produite sans être consommée engloutit un volume d’eau équivalant au débit annuel du fleuve Volga en Russie et est responsable du rejet dans l’atmosphère de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre », écrit la FAO.


Enfin, il y a aussi des conséquences économiques directes pour les producteurs, qui paient des coûts de production sur cette nourriture invendue. Dans le monde, la FAO estime ces pertes à 750 milliards de dollars américains par année, soit deux fois le PIB du Québec (363 G$).



image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Le déclin des insectes pourrait toucher votre portefeuille

06/03/2019 | François Normand

BALADO - On assiste à un déclin des insectes. Ce phénomène affectera l'industrie agroalimentaire et les consommateurs.

Comment Agropur résiste à la concurrence étrangère dans le lait

05/03/2019 | François Normand

Les importations de lait tripleront au Canada en raison de trois ententes, avec 15% d'approvisionnement extérieur.

À la une

Nous sommes vulnérables à une nouvelle crise financière

ANALYSE - «Sommes-nous plus en sécurité qu'en 2008? Oui, mais nous ne le sommes pas assez.» - Christine Lagarde du FMI.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

22/03/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Bourse: que penser du nouveau signal de récession?

BLOGUE. Le risque de récession augmente, mais le signal de l'inversion des taux divise encore les financiers.