États-Unis : baisse des ventes au détail

Publié le 12/12/2008 à 00:00

États-Unis : baisse des ventes au détail

Publié le 12/12/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
La baisse de 1,8% est inférieure à la prévision médiane, mais confirme la plus longue série de déclins mensuels des ventes au détail depuis 1992, selon le département du Commerce américain.

Les ventes dans les magasins d’électronique ont augmenté de 2,8% et les ventes dans les grands magasins de 2,1%.

Les Américains ont tiré avantage en novembre des rabais offerts par divers détaillants comme Toys «R» Us et Wal-Mart pour stimuler le magasinage des fêtes. Les achats dans les grands magasins ont connu leur plus forte hausse en trois ans.

L’essence moins chère «a libéré beaucoup d’argent pouvant être dépensé ailleurs», a expliqué à Bloomberg, Mark Vitner, économiste senior chez Wachovia à Charlotte en Caroline du Nord.

En excluant les automobiles, l’essence et les matériaux de construction, les ventes ont augmenté de 0,5%. La plus forte hausse depuis mai.

Les Américains ont vu le prix de l’essence baisser à un rythme record depuis deux mois. L’index de prix des producteurs a diminué de 2,2% en novembre, après une baisse de 2,8% en octobre.

Les ventes dans les concessionnaires d’automobiles et magasins de pièces ont chuté 2,8%. Les ventes d’automobiles ont diminué de 37% par rapport à novembre 2007. L’achat de produits dispendieux est en baisse depuis que les banques ont restreint l’accès au crédit.

À la une

Commerce en Asie: ne misons pas tout sur la Chine

ANALYSE - Exporter, c’est un peu comme investir à la Bourse : il ne faut pas tout mettre ses œufs dans le même panier.

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...