Des éleveurs de la Saskatchewan réclament une enquête sur les prix de la viande

Publié le 05/07/2022 à 16:17

Des éleveurs de la Saskatchewan réclament une enquête sur les prix de la viande

Publié le 05/07/2022 à 16:17

Par La Presse Canadienne

Selon Statistique Canada, le prix de détail du bœuf montre une croissance de 11,2% d’une année à l’autre. (Photo: La Presse Canadienne)

REGINA — Un groupe d’éleveurs canadiens réclame une enquête sur le prix de la viande.

La Saskatchewan Stock Growers Association dit avoir demandé aux gouvernements provincial et fédéral d’examiner ce qu’elle appelle un «déséquilibre» entre le prix que les éleveurs reçoivent pour le bétail et le prix que les consommateurs paient dans les commerces.

Le groupe affirme que de nombreux éleveurs et parcs d’engraissement fonctionnent à perte cette année. L’herbe est encore rare dans les Prairies, en raison de la sécheresse de l’été dernier, et le coût des céréales fourragères et du carburant a grimpé en flèche depuis l’an dernier.

Mais les emballeurs et les détaillants enregistrent de solides bénéfices cette année. Les éleveurs disent croire que les abattoirs peuvent intentionnellement réduire le nombre de quarts de travail afin de maintenir les prix de gros du bœuf à un niveau élevé et de permettre à l’approvisionnement en bovins de s’accumuler à la campagne.

Aux États-Unis, l’administration Biden a déjà exprimé ses inquiétudes concernant la hausse des prix de la viande et s’est engagée à mettre en œuvre des politiques visant à accroître la concurrence dans le secteur de l’emballage de la viande.

Selon Statistique Canada, le prix de détail du bœuf montre une croissance de 11,2% d’une année à l’autre.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé en attendant l’inflation

Mis à jour le 08/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a légèrement augmenté lors d’une journée plutôt calme du côté des négociations.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

08/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources

08/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources ? Voici quelques recommandations ...