Couche-Tard prend de l'expansion au Texas

Publié le 14/10/2015 à 09:58

Couche-Tard prend de l'expansion au Texas

Publié le 14/10/2015 à 09:58

Par Denis Lalonde

(Photo: Bloomberg)

Alimentation Couche-Tard (TOR: ATD.A) procède à l’acquisition de la bannière Texas Star, dans l’État du Texas, pour un montant qui n’a pas été révélé.

Les actifs se composent de 18 magasins d'accommodation, deux restaurants Subway et d'un réseau d'approvisionnement en carburant pour le transport routier.

La transaction devrait se conclure durant la deuxième partie de l’exercice 2016 de Couche-Tard, qui se termine à la fin du mois d’avril. 

La direction de Couche-Tard précise que l'acquisition sera financée par les liquidités disponibles et les facilités de crédit existantes de l’entreprise.

Suivant cette acquisition, tous les magasins seraient exploités sous la bannière Circle K par l'unité d'affaires Sud-Ouest des États-Unis de Couche-Tard. L’unité comptera alors 356 magasins corporatifs et 157 sites sous ententes ou franchisés.

Il s’agit d’une deuxième annonce en autant de jours pour Couche-Tard, qui doit se chercher un nouveau vice-président et chef de la direction financière. Raymond Paré quitte la société pour se consacrer à sa famille et à des projets personnels.

 


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

4 conseils pour atténuer les problèmes de santé mentale

19/09/2019 | lesaffaires.com

Ces quatre conseils pourraient vous aider.

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Mis à jour le 19/09/2019 | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

L'Auberge qui ne voulait pas fermer l'hiver

Édition du 21 Septembre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Julie Ménard a fait le pari que l'auberge pouvait rouler tout au long de l'année. Elle avait raison.