Best Buy ferme quinze magasins, licencie 900 employés

Publié le 31/01/2013 à 10:04, mis à jour le 31/01/2013 à 15:44

Best Buy ferme quinze magasins, licencie 900 employés

Publié le 31/01/2013 à 10:04, mis à jour le 31/01/2013 à 15:44

Par Martin Jolicoeur

Photo: Bloomberg

Best Buy annonce la fermeture de quinze magasins au pays dont quatre au Québec, entraînant la mise à pied de 900 employés.

Du nombre, Best Buy met la clef sous la porte de ses magasins Future Shop de Montréal (ancien Forum) et de Laval (à Ste-Dorothé), et de ses magasins Best Buy de Lachenaie et de Sherbrooke. Ce dernier aurait fermé durant la nuit.

Il s'agirait d'une fermeture surprise, réalisée sans aucun préavis aux employés ou à la clientèle. Au moment d'écrire ces lignes, la direction Best Buy Canada n'avait pas encore retourné nos appels.

À Sherbrooke, des agents de sécurité bloqueraient l'accès au commerce ce matin. Les portes et les fenêtres du magasin ont été recouvertes de papiers bruns, cachant l'intérieur de bâtiment et des affiches indiquent que le magasin a été fermé. Une soixantaine d'emplois y seraient perdus. 

Contexte changeant, fermetures annoncées

En avril dernier, l'entreprise avait annoncé la fermeture de 50 magasins, l'abolition de 400 emplois et des réductions de coûts atteignant 800M$ US aux États-Unis.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Les tarifs américains feront grimper les prix, prévient le patron de Best Buy

La chaîne de magasins spécialisés a, jusqu'à présent, pu éviter les hausses de prix de la plupart de ses produits.

Une école secondaire de Montréal reçoit une bourse de Best Buy

05/02/2019 | lesaffaires.com

275 candidats ont tenté d’obtenir une partie de la cagnotte tirée des Bourses techno Best Buy pour les écoles.

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon