Vitrine du détail: Barbara Stegemann, de l'Afghanistan aux Galeries Lafayette


Édition du 11 Janvier 2014

Barbara Stegemann n'avait jamais envisagé de se lancer dans le commerce du parfum avant que son meilleur ami, Trevor Greene, un soldat de l'armée canadienne, ne rentre d'une mission de paix en Afghanistan grièvement blessé, en 2006. À son chevet, Barbara lui a promis ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

Hong Kong : vers un pays, un système

16/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Le mouvement pro-démocratie à Hong Kong est voué à l'échec à long terme. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

17/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire les titres d'Industries Lassonde, Couche-Tard et Metro? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.