Au tour de Sail de se protéger de ses créanciers

Publié le 02/06/2020 à 13:22

Au tour de Sail de se protéger de ses créanciers

Publié le 02/06/2020 à 13:22

Par La Presse Canadienne
L'intérieur d'un magasin Sail.

(Photo: courtoisie)

La pandémie de COVID−19 continue de bousculer le secteur du commerce de détail, alors que c’est au tour des enseignes Sail et Sportium de se placer à l’abri de leurs créanciers.

Sail Plein Air a annoncé, mardi, par voie de communiqué, avoir pris cette décision afin de «repositionner l’entreprise» dans un environnement qui s’est complexifié davantage en raison de la propagation du nouveau coronavirus.

Fondée il y a plus de 40 ans, l’entreprise québécoise compte quelque 1800 employés à son siège social situé à Laval ainsi que dans ses 14 magasins Sail — huit au Québec ainsi que six en Ontario.

Le détaillant est également propriétaire de l’enseigne Sportium, spécialisée dans les vêtements et articles de sports, et qui exploite quatre succursales à Longueuil, Laval, Québec et Kirkland.

En dépit de la restructuration, les activités se poursuivent normalement au sein de l’entreprise, dont les magasins demeurent ouverts. Les sites transactionnels sont aussi accessibles.

Sail Plein Air s’ajoute à la liste des détaillants, sur laquelle figure notamment Aldo et Reitmans, qui se sont protégés de leurs créanciers après avoir vu leurs activités être sérieusement perturbées par la pandémie. 

Lundi, Reitmans a annoncé l’élimination de 1400 postes, dont 350 à son siège social montréalais, ainsi que la fermeture des enseignes Additon Elle et Penningtons, dans le cadre de sa restructuration.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street monte à la fin d'une journée en dents de scie

Mis à jour à 16:59 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Si les indices ont fini dans le vert, le marché a joué aux montagnes russes.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

08:25 | LesAffaires.com et AFP

«Quand on regarde les fondamentaux économiques, il est difficile de continuer à éprouver de l’appétit pour le risque.»

Titres en action: Air Transat, Airbus, Alcoa, Facebook, Boohoo

Mis à jour à 16:50 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.