Archibald microbrasserie à l'aéroport de Montréal

Publié le 28/08/2013 à 14:02, mis à jour le 04/09/2013 à 15:24

Archibald microbrasserie à l'aéroport de Montréal

Publié le 28/08/2013 à 14:02, mis à jour le 04/09/2013 à 15:24

Archibald microbrasserie, qui connaît un succès enviable à Québec depuis 2005, fera toute une percée à Montréal avec l’ouverture en décembre d’un restaurant-microbrasserie à l’aéroport Trudeau, avec vue sur les avions.

«Nous avons un concept de restaurant avec une image traditionnelle québécoise, un décor qui évoque les camps de pêche et de chasse. Notre positionnement, notre image, notre marque, notre rayonnement; tout ça a plu et nous étions la seule organisation qui répondait aux critères de l’aéroport», se réjouit François Nolin, copropriétaire d’Archibald (avec Jean Cabral), ajoutant avoir eu la chance de recevoir un coup de fil de l’administration aéroportuaire pour présenter un projet.

L’aéroport désire mettre davantage en valeur la culture québécoise et le concept d’Archibald est donc porteur. Avec des noms de bières comme Matante, Chipie et Ciboire, brassées à Québec, la couleur locale est sans équivoque.

Le restaurant de l’aéroport occupera une grande surface de 3700 pieds carrés et il s’annonce comme une vitrine de choix pour Archibald. Sept millions de passagers transitent par l’aéroport Trudeau chaque année et 8000 employés y travaillent.

Le microbrasseur prévoit embaucher de 80 à 100 personnes, ce qui portera à environ 350 le nombre de ses employés.

François Nolin prévoit que l’ouverture du restaurant montréalais, qui nécessitera un investissement de 1,2 M$ aura un fort impact sur ses ventes de bières en canettes dans les épiceries.

«Notre meilleur outil pour la reconnaissance de notre marque sont nos restaurants, qui font vendre nos bières chez les détaillants», dit l’entrepreneur, qui exploite deux restaurants-microbrasseries à Québec et Lac Beauport et dont la dizaine de variétés de bières en canettes est offerte dans 700 points de vente en province, dont les IGA, Metro et Provigo.

Puisque la vitrine restauration est importante, Archibald prévoit ouvrir d'autres établissements en province.

«On veut une présence dans les principales régions du Québec, précise M. Nolin. Pour commencer, on a un projet à Trois-Rivières pour l’été 2014.»

Le nouveau centre de production d’Archibald à Québec a été conçu pour pouvoir prendre de l’expansion et brasser jusqu’à cinq fois plus de litres de bière que la quantité actuelle. Depuis 2011, l’entreprise a embauché deux directeurs, ventes et comptes majeurs, ainsi que cinq nouveaux représentants, dont trois sont basés à Montréal. Elle en cherche encore deux afin de stimuler ses ventes.

Pour veiller à la qualité de ses plats et au bon fonctionnement du secteur restauration, Archibald vient de recruter Jean-Claude Crouzet, ex-directeur et chef exécutif du Concorde à Québec.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

4 astuces pour briller à un entretien d'embauche à distance

Il y a 18 minutes | Olivier Schmouker

TÉLÉTRAVAIL. Nombre d'employeurs se remettent à recruter. Voici comment tirer aisément votre épingle du jeu.

À surveiller : Aecon, MTY, Ballard Power

Il y a 3 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres Aecon, MTY et Ballard? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: Wall Street rattrapée par l'inquiétude liée à la COVID

Mis à jour le 07/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS.