2008, année tout juste positive pour Swatch

Publié le 29/01/2009 à 00:00

2008, année tout juste positive pour Swatch

Publié le 29/01/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne

Après un début 2008 prometteur, la demande a fléchi, particulièrement en novembre et décembre. Au final, le chiffre d'affaires de Swatch a progressé de 0,4% à 5,97 milliards de FS, a annoncé jeudi l'entreprise biennoise. Ces résultats ne sont pas tout à fait à la hauteur des prévisions des analystes.

Pour Nick Hayek, patron de Swatch, c'est surtout le taux de change qui a posé problème, avec un impact négatif de 233 millions de FS.

Les activités de base du groupe, soit les segments des montres et bijoux et la production, sont restés les principaux moteurs de croissance. Ils ont enregistré une hausse de 6,5% à taux de change constants. La production de montres, mouvements et composants a réalisé un chiffre d'affaires brut en hausse de 7,7%.

Le segment des systèmes électroniques, en revanche, a pâti des conditions difficiles dans les industries de la téléphonie, de l'automobile et des machines.

À suivre dans cette section

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.