Voici comment Cadillac vous vendra des voitures dans le futur

Publié le 07/06/2016 à 12:24

Voici comment Cadillac vous vendra des voitures dans le futur

Publié le 07/06/2016 à 12:24

Par lesaffaires.com

Photo: Shutterstock

À peu près aucun secteur n’échappe à l’invasion de la technologie et le traditionnel marché des concessionnaires automobiles devrait aussi connaître son lot de changements dans les prochaines années.

General Motors(NY., GM) nous en donne un avant-goût. Le troisième constructeur automobile mondial a l’intention de convertir certains commerces de sa marque Cadillac en concessionnaires virtuels, selon le Wall Street Journal.

Le principe? Plutôt que de s’asseoir dans un véhicule et de tester ses fonctionnalités, celui qui magasine le prochain véhicule de ses rêves se verra offrir par le concessionnaire un casque de réalité virtuelle qui lui fera connaître la voiture sous toutes ses coutures.

Les acheteurs impulsifs ne pourront donc pas passer de l’essai routier à l’achat immédiatement après avoir testé la voiture, puisque ces concessionnaires ne tiendront pas de stocks.

Trop de détaillants

En virtualisant certains de ses concessionnaires, GM vise réduire le nombre d’établissements américains qui vendent les véhicules Cadillac. Ceux-ci sont trois fois plus nombreux que ceux de marques de luxe rivales Audi, BMW, Lexus et Mercedes, mais ils écoulent que la moitié de leur volume, selon le quotidien financier.

L’entreprise va amorcer une tournée auprès de ses concessionnaires ce mois-ci afin d’inciter certains propriétaires à s’engager dans la voie de la virtualisation. On ne sait pas si cette tournée traversera la frontière.

Cette stratégie permettrait d’éviter la fermeture de concessionnaires, une opération qui coûteuse pour les constructeurs, compte tenu de la législation sur les franchises en vigueur aux États-Unis.

Par ailleurs, il est à se demander si GM s’inspire du constructeur vedette du moment, Tesla(Nasdaq, TSLA), qui vend ses véhicules en ligne et n’exploite aucun concessionnaire physique.

À la une

Bourse: Wall Street déstabilisée par le variant, plus forte chute de l'année pour le Dow Jones

Mis à jour il y a 51 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu près de 500 points.

À surveiller: Air Canada, Suncor et Rogers Sugar

Que faire avec les titres d'Air Canada, Suncor et Rogers Sugar? Voici quelques recommandations d'analystes.

Omicron, le nouveau variant du Covid-19, se répand, le monde isole l'Afrique australe

Un cas a été signalé à Hong Kong, un en Israël sur une personne revenue du Malawi et un autre en Belgique.