Tesla ne satisfait pas totalement à ces tests de sécurité

Publié le 06/07/2017 à 12:46

Tesla ne satisfait pas totalement à ces tests de sécurité

Publié le 06/07/2017 à 12:46

Par AFP

Tesla a essuyé jeudi un nouveau revers, sa berline Model S échouant à passer haut la main des tests de sécurité organisés par un organisme indépendant, une information qui tombe au moment où Wall Street commence à s'interroger sur sa croissance.

Après avoir chuté de 7,2% la veille, le titre plongeait de nouveau de plus de 4% jeudi dans les premiers échanges à New York.

Selon l'Insurance Institute pour la sécurité autoroutière (IIHS), organisme financé par les assureurs, le Model S, un des deux modèles commercialisés par Tesla avec le SUV Model X, n'a pas totalement satisfait à des tests de sécurité consistant à évaluer la résistance d'un véhicule dans cinq situations dangereuses comme percuter un arbre ou un poteau.

En conséquence, le spécialiste des véhicules électriques, souvent habitué à occuper le haut du podium dans de nombreux classements sur la sécurité, n'a pas pu obtenir la note maximale dans l'échelle d'IIHS. C'était la deuxième fois que le Model S, dont le prix de base est d'environ 70.000 dollars, était testé par l'agence après qu'il n'eut pas obtenu la meilleure note à un premier test.

L'IIHS affirme que lors des deux séances de tests, la ceinture de sécurité n'a pas suffisamment retenu le conducteur pour lui éviter de bouger lors de l'accident.

«Le principal problème avec la performance du Model S était que la ceinture de sécurité n'avait pas assez retenu le buste du mannequin, de sorte que la tête percutait le volant violemment en dépit de l'airbag», affirme l'IIHS dans un communiqué.

Goldman Sachs pessimiste

Les tests gouvernementaux, menés par l'agence fédérale de la sécurité routière (NHTSA), «ont trouvé que les risques de blessures associés aux Model S et Model X sont les plus faibles de toutes les voitures testées, ce qui en fait les véhicules les plus sûrs de l'histoire», a déclaré un porte-parole de Tesla.

Ceci se traduit, selon lui, par le fait que les polices d'assurance des propriétaires des voitures Tesla sont 5% moins chères que les modèles comparables.

Les tests de la NHTSA et ceux de l'IIHS sont différents.

Cette information tombe à un moment où apparaissent de premiers doutes sur les perspectives d'avenir de Tesla, devenu il y a trois mois le premier groupe automobile américain par capitalisation boursière devant General Motors malgré le fait qu'il produit moins de 100.000 voitures par an.

Goldman Sachs a jugé mercredi que la demande pour les Model S et Model X plafonne et que les marges étaient sous pression. La banque prédit par conséquent une dégringolade boursière du titre, qui passerait ainsi de plus de 315 dollars actuellement à 180 dollars dans six mois.

Le constructeur automobile a annoncé lundi avoir livré 22.000 voitures au deuxième trimestre, soit moins que les 23.655 unités attendues par les experts.

Tesla entame vendredi la production du Model 3, la berline de milieu de gamme, vendue 35.000 dollars, censée lui permettre de séduire le grand public et de devenir un constructeur automobile populaire. Les premières livraisons sont prévues le 28 juillet.

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, lestée par prises de bénéfices et Fed

Mis à jour le 03/12/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture la séance de vendredi en baisse

À surveiller: Dialogue, Cascades, et la Banque TD

03/12/2021 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Dialogue, Cascades, et la Banque TD? Voici quelques recommandations d’analystes.

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

03/12/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.