Oshawa: Doug Ford rencontrera les dirigeants de GM à Detroit

Publié le 14/01/2019 à 12:03

Oshawa: Doug Ford rencontrera les dirigeants de GM à Detroit

Publié le 14/01/2019 à 12:03

Par La Presse Canadienne
Le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford

[Photo: Getty Images]

Une porte-parole de Doug Ford a déclaré que le premier ministre ontarien profiterait d’un voyage au salon international de l’auto de Détroit, lundi, pour rencontrer les dirigeants de General Motors (GM) et de plusieurs autres constructeurs automobiles.

Ivana Yelich a toutefois précisé que M. Ford n’essaierait pas de convaincre GM de reconsidérer sa décision de fermer l’usine d’Oshawa à la fin de l’année.

Elle a déclaré que la compagnie avait indiqué « très clairement que sa décision était définitive » ; c’est pourquoi M. Ford discutera plutôt des moyens de soutenir les travailleurs qui perdront leur emploi une fois les installations d’Oshawa fermées.

GM a annoncé en décembre la fermeture de l’usine d’ici fin 2019, laissant environ 2600 travailleurs sans emploi.

Une source a déclaré que le premier ministre rencontrerait également lundi le président national du syndicat Unifor, Jerry Dias.

M. Dias a exprimé ouvertement son opposition au premier ministre Ford ; il affirmait en décembre que si le premier ministre « n’est pas prêt à se battre » dans le dossier GM, « il devrait tout simplement se taire et rester à l’écart ».

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Reitmans ferme des boutiques et coupe 1400 postes

L'enseigne fermera ses magasins Addition Elle et Thyme Maternité au cours de l’été.

Première paie non versée aux fonctionnaires américains

11/01/2019 | AFP

Le « shutdown » pourrait tomber si aucun compromis n’est trouvé d’ici vendredi minuit.

À la une

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Il y a 59 minutes | La Presse Canadienne

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.

Au tour de Sail de se protéger de ses créanciers

C'est au tour des enseignes Sail et Sportium de se placer à l’abri de leurs créanciers.

Récompense de 50M$US pour un lanceur d'alerte

13:35 | AFP

La SEC n'a pas dévoilé le nom de l'entreprise visée afin de protéger l'identité du lanceur d'alerte.