Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Publié le 03/06/2020 à 09:03

Les ventes de voitures ont chuté de 44% en mai au pays

Publié le 03/06/2020 à 09:03

Par La Presse Canadienne

(Photo: Steve Helber/ La Presse canadienne)

La firme spécialisée en analyse du marché de l’automobile DesRosiers Automotive Consultants rapporte que les ventes de voitures ont chuté de 44 % en mai, au Canada, par rapport à l’an dernier.

Il s’agit malgré tout d’une amélioration comparativement à l’effondrement de 74,6 % du marché en avril, lors du premier mois complet sous les mesures de confinement contre la pandémie de la COVID-19.

On estime les ventes totales de véhicules légers à 113 224 en mai. Une hausse tout de même importante face aux 45 833 véhicules légers vendus en avril. Le volume de ventes d’avril était si faible qu’il se compare aux performances observées dans les années 1950.

De l’avis de l’analyste Dennis DesRosiers, les données du mois de mai ouvrent la porte à un optimisme prudent en démontrant un premier rebond encourageant pour un marché qui a « gravement souffert ».

Précédemment, les ventes avaient chuté de 48,3 % en mars au moment où les premières mesures de lutte contre le coronavirus ont commencé à être adoptées.

Ces trois mois ont tous éclipsé le précédent record de médiocrité pour un seul mois qui s’était établi à une baisse de 27,7 % en février 2009. On traversait alors la pire période de la récession.

Les ventes de véhicules neufs ont possiblement repris le chemin de la croissance alors que de nombreux concessionnaires reprennent lentement leurs activités sur rendez-vous.

Dennis DesRosiers met en garde qu’il est toujours possible de voir le marché vivre des hauts et des bas en raison de la pandémie qui s’étire, mais une touche d’optimisme est de mise.

 

Sur le même sujet

Le confinement de janvier a ralenti la vente de véhicules

Aux yeux d’Andrew King, associé directeur de DesRosiers, la baisse des ventes de janvier n’était pas étonnante.

Ford choisit Google pour ses usines et voitures

01/02/2021 | AFP

Le contrat, dont les modalités financières n’ont pas été dévoilées, s’étend sur six ans.

À la une

Loi 101: aidons les PME à mieux intégrer les immigrants

10/04/2021 | François Normand

ANALYSE. «Le renforcement de la loi 101 ne doit pas alourdir le processus administratif des PME de 25 à 49 employés.»

Faites le choix d'améliorer la qualité de votre portefeuille

09/04/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi ne pas choisir nos investissements boursiers selon des critères de sélection?

Créer de la valeur grâce à la responsabilité sociale et environnementale

Mis à jour le 08/04/2021 | lesaffaires.com

LIVRE BLANC. Les pratiques responsables sont loin d’être uniquement l’apanage des grandes entreprises.