Le constructeur Opel rappelle 73 000 voitures

Publié le 19/10/2018 à 08:46

Le constructeur Opel rappelle 73 000 voitures

Publié le 19/10/2018 à 08:46

Par AFP

Le constructeur Opel, filiale de PSA (UG), doit procéder au rappel de 73 000 voitures en raison de la présence d’un logiciel « inacceptable » modifiant les niveaux des émissions, a annoncé vendredi l’Agence fédérale de l’automobile KBA.


Le rappel porte au total sur 96 000 voitures dans le monde des modèles Cascada, Insignia et Zafira de la norme diesel « Euro 6" fabriqués entre 2013 et 2016, mais Opel a déjà volontairement procédé à des mises à jour de logiciel sur 23 000 véhicules, précise la KBA.


« Le constructeur a eu l’ordre d’étendre immédiatement ces mesures sur tous les véhicules concernés et de supprimer le logiciel illicite », écrit l’agence fédérale, tutelle du secteur automobile allemand, dans un communiqué.


À (re)lire: «Dieselgate»: Opel rattrapé à son tour par la justice


Filiale du géant français PSA depuis l’année dernière, le constructeur allemand est dans le viseur des autorités depuis juillet dans le cadre du scandale des moteurs diesel truqués. 


Lundi, la police allemande a mené des perquisitions au siège d’Opel à Rüsselsheim dans le cadre d’une enquête pour fraude.


Opel avait alors « rejeté l’accusation d’utiliser des logiciels non conformes » et annoncé vouloir contester en justice tout ordre de rappel portant sur ses modèles.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

12:30 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

L'expérience de vente d'une maison sans agent

BLOGUE INVITÉ. Mes expériences passées m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Samsung repousse le lancement de son smartphone Galaxy Fold

Mis à jour à 15:56 | AFP

Des utilisateurs « nous ont fait part du fait que l’appareil avait besoin d’améliorations», explique la compagnie.