Lawrence Stroll prend les commandes lundi d'Aston Martin

Publié le 20/04/2020 à 09:42

Lawrence Stroll prend les commandes lundi d'Aston Martin

Publié le 20/04/2020 à 09:42

Par AFP
Lawrence Stroll

L’homme d’affaires montréalais Lawrence Stroll devient président exécutif de l’enseigne préférée de James Bond. (Photo: Getty Images)

Le milliardaire Lawrence Stroll a pris les commandes lundi du constructeur britannique de voitures de luxe Aston Martin en pleine pandémie de coronavirus, avec pour priorité de préparer une reprise de la production.

L’homme d’affaires montréalais devient président exécutif de l’enseigne préférée de James Bond, après avoir pris une participation de 25 % au capital.

« Notre objectif le plus pressant est de prévoir un redémarrage de nos usines, en particulier de commencer la production du premier SUV de la marque, le DBX, et de redonner vie à toute l’organisation », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Il a évoqué « l’environnement mondial le plus difficile que nous ayons jamais connu ».

Aston Martin, comme l’ensemble des constructeurs implantés au Royaume-Uni, a mis à l’arrêt le mois dernier ses sites de Gaydon (centre de l’Angleterre) et St Athan (Pays de Galles) tout en ayant recours au chômage partiel.

Le dirigeant confirme en outre vouloir, une fois que la production reprendra, donner la priorité à la demande sur l’offre, ce qui devrait le pousser à limiter le nombre de voitures vendues et à en augmenter le prix.

Le milliardaire, qui a bâti sa fortune en investissant surtout dans des enseignes de mode, a volé au secours en janvier d’Aston Martin qui connaissait une érosion de ses ventes et de grandes difficultés financières.

Ce sauvetage prévoit en outre que l’écurie de F1 de M. Stroll, Racing Point, dont l’un des pilotes est Lance Stroll, le fils du milliardaire, va prendre le nom d’Aston Martin à partir de la saison 2021.

« Aston Martin va prendre une place sur les circuits de Formule 1 en tant qu’équipe pour la première fois en plus de 60 ans », s’est félicité M. Stroll.

À la une

Bourse: la techno a plombé Wall Street

Mis à jour à 17:03 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Il s'agit de la plus lourde chute du Nasdaq sur une séance depuis la mi-mars.

À surveiller: Cascades, Lion et Telus

08:31 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Cascades, Lion et Telus? Voici quelques recommandations d’analystes.

Titres en action: Panasonic, TC Énergie, Enbridge

Mis à jour à 07:44 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.