Fiat Chrysler devient partenaire de BMW et Intel dans la voiture autonome

Publié le 16/08/2017 à 06:52

Fiat Chrysler devient partenaire de BMW et Intel dans la voiture autonome

Publié le 16/08/2017 à 06:52

Par La Presse Canadienne

Fiat Chrysler s'associe à BMW et à Intel pour développer un système de conduite autonome.


Les détails financiers de l'accord n'ont pas été divulgués.


Ces entreprises prévoient qu'un tel système sera utilisé par les constructeurs automobiles dans le monde entier.


Il sera flexible, permettant ainsi aux constructeurs de conserver l'identité de leur marque.


Cette alliance constitue la plus récente initiative des secteurs de l'automobile et de la technologie visant à développer des véhicules autonomes.


Fiat Chrysler fait également partie d'un partenariat pour fournir des véhicules et installer la technologie développée par Waymo, l'unité autonome de voiture de Google.


Pour sa part, le fabricant de puce informatique Intel a récemment acquis Mobileye, une entreprise israélienne de haute technologie, qui développe des systèmes anti-collisions et d'assistance à la conduite de véhicules.


BMW, Intel et Mobileye ont annoncé un partenariat concernant les véhicules autonomes en 2016.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Daimler et BMW s'associent pour transformer la mobilité urbaine

22/02/2019 | AFP

Les grands constructeurs essayent de se préparer au déclin annoncé de la voiture particulière.

Incendies de moteurs: BMW poursuivi par des propriétaires

09/08/2018 | AFP

Un groupe de propriétaires sud-coréens de BMW a déposé une plainte au pénal contre ...

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.