Des délais, mais la chaîne d'approvisionnement va mieux, selon Lion électrique

Publié le 25/02/2022 à 11:50

Des délais, mais la chaîne d'approvisionnement va mieux, selon Lion électrique

Publié le 25/02/2022 à 11:50

Par La Presse Canadienne

Lion électrique a livré 71 véhicules au cours des trois derniers mois de l’année. (Photo: La Presse Canadienne)

Les problèmes de la chaîne d’approvisionnement se sont atténués, mais ne sont pas encore derrière Lion électrique (LEV.TO). Le constructeur d’autobus et de camions électriques prévoit toujours accélérer sa production au cours de l’année.

La société de Saint-Jérôme affirme que la décision d’accroître ses réserves de composants porte ses fruits. Le président et fondateur, Marc Bédard, a affirmé que la société avait une « meilleure visibilité » sur les difficultés potentielles liées à la chaîne d’approvisionnement, lors d’une conférence téléphonique visant à discuter des résultats du quatrième trimestre.

«On a passé le point où certaines pièces n’étaient carrément pas livrées, dit-il. Ce que nous vivons maintenant, ce sont des délais de livraison plus longs. En moyenne, il faut attendre environ deux mois de plus.»

Lion électrique a livré 71 véhicules au cours des trois derniers mois de l’année. C’est une augmentation de 25 véhicules par rapport aux 46 véhicules livrés à la même période l’an dernier. «Nous sommes satisfaits de l’accélération du nombre de véhicules livrés, ce qui survient en dépit des perturbations de la chaîne d’approvisionnement », a commenté l’analyste Benoit Poirier, de Desjardins Marché des capitaux.Durant l’appel, la direction n’a pas voulu dévoiler le nombre de véhicules incomplets qui attendent l’arrivée de pièces. Rupert Merer, de la Financière Banque Nationale, estime que ce nombre est « élevé ». « (Ce report des ventes) pourrait soutenir une augmentation des revenus dans les prochains trimestres. »

Accélération de la production

La direction anticipe un rythme de production similaire au cours des trois premiers mois de l’année, mais Marc Bédard a indiqué s’attendre à une accélération « significative » de la production en cours d’année.

En date du 24 février, le carnet de commandes avait une valeur d’environ 575 millions de dollars US (M$US). Il comprend 2025 autobus et 300 camions. LionEnergy, pour sa part, avait un carnet de commandes de 278 bornes de recharge.

La société a l’équipement nécessaire pour produire annuellement 2500 véhicules et utilise «environ les deux tiers» de cette capacité. Elle anticipe toujours être en mesure de commencer la production à son installation de Joliet, dans l’État américain de l’Illinois, au cours de la deuxième moitié de l’année. L’usine américaine aura une capacité de production annuelle pouvant aller jusqu’à 20 000 véhicules. L’usine de batteries à Mirabel devrait, elle aussi, commencer sa production au cours de la deuxième moitié de l’année.

La construction des deux usines nécessitera près de 330 millions $ US en dépenses d’investissement, dont 215 millions $ US devraient être déployés en 2022, a précisé le directeur financier, Nicolas Brunet. La société, qui n’est pas encore rentable, dispose de près de 520 millions $ US en ressources financières. «Nous sommes très à l’aise avec notre bilan financier», a commenté Nicolas Brunet.

Un bénéfice comptable

Au quatrième trimestre, Lion a enregistré un bénéfice net de 28,3 M$US, mais ce chiffre en territoire positif reflète un élément comptable lié à la valeur d’obligations liées à des bons de souscription.

La société reste dans une phase de son développement où elle enregistre des pertes afin de financer son plan d’expansion. Elle a enregistré au plus récent trimestre une perte d’exploitation de 14,8 M$US, comparativement à celle de 33 M$US de la même période l’an dernier.

Les revenus, pour leur part, se sont établis à 22,9 M$US, en hausse de M$US, comparativement à 13,5 M$US pour le quatrième trimestre de 2020.

En avant-midi, l’action gagnait 68 cents, ou 7,1%, à 10,27$ à la Bourse de Toronto.

 

Sur le même sujet

L'industrie solaire est trop concentrée en Chine, selon l’AIE

10/08/2022 | François Normand

La Chine abrite plus de 80% de toutes les étapes de fabrication des panneaux solaires dans la monde, et cela augmente.

Dorel: surplus de stocks et ventes en baisse

Mis à jour le 09/08/2022 | La Presse Canadienne

La situation est particulièrement difficile pour la division Dorel Maison.

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour le 11/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

11/08/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

11/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.