COVID-19: Uni-Sélect met environ la moitié de ses employés à pied

Publié le 01/04/2020 à 09:21

COVID-19: Uni-Sélect met environ la moitié de ses employés à pied

Publié le 01/04/2020 à 09:21

Par La Presse Canadienne

Uni-Sélect ajoute que 28 % de ses sites fonctionnent sur des horaires réduits. (Photo: 123RF)

Uni-Sélect annonce la mise à pied temporaire d’environ la moitié de ses employés et la fermeture temporaire du tiers de ses sites en raison de la pandémie de COVID-19.

L’entreprise de pièces et de peintures automobiles compte 6000 employés au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Elle indique qu’elle demeure en activité là où c’est approprié et autorisé et qu’une réorganisation a eu lieu pour lui permettre de se concentrer sur les services essentiels.

Uni-Sélect ajoute que 28 % de ses sites fonctionnent sur des horaires réduits tandis que 7 % fonctionnent sur une base très limitée.

En outre, l’entreprise affirme que les heures ont été réduites de 20 % pour tous les employés qui continuent de travailler.

Le conseil d’administration a également vu sa rémunération réduite de 25 % à compter du 1er janvier jusqu’au 30 juin.

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Santé Canada recommande de rester avec sa bulle familiale à Noël

Le gouvernement du Québec permet des rassemblements d’un maximum de 10 personnes du 24 au 27 décembre.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

Mis à jour à 07:32 | LesAffaires.com et AFP

Donald Trump a annoncé qu’il permettait le lancement du processus de transition vers une administration Biden.

À la une

Mettre l'humain au coeur des entreprises du secteur de la santé

11:52 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Si on ne prend pas en compte la partie humaine de l’équation, on oublie des questions importantes».

En français s'il-vous-plaît!

BLOGUE INVITÉ. Après neuf mois de pandémie, il faut croire que nous étions dus pour une bonne querelle linguistique.

Bourse: le Dow Jones franchit la barre des 30 000 points

Mis à jour à 12:16 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les investisseurs saluant le début de la transition politique aux États-Unis.