COVID-19: Uni-Sélect met environ la moitié de ses employés à pied

Publié le 01/04/2020 à 09:21

COVID-19: Uni-Sélect met environ la moitié de ses employés à pied

Publié le 01/04/2020 à 09:21

Par La Presse Canadienne

Uni-Sélect ajoute que 28 % de ses sites fonctionnent sur des horaires réduits. (Photo: 123RF)

Uni-Sélect annonce la mise à pied temporaire d’environ la moitié de ses employés et la fermeture temporaire du tiers de ses sites en raison de la pandémie de COVID-19.

L’entreprise de pièces et de peintures automobiles compte 6000 employés au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne.

Elle indique qu’elle demeure en activité là où c’est approprié et autorisé et qu’une réorganisation a eu lieu pour lui permettre de se concentrer sur les services essentiels.

Uni-Sélect ajoute que 28 % de ses sites fonctionnent sur des horaires réduits tandis que 7 % fonctionnent sur une base très limitée.

En outre, l’entreprise affirme que les heures ont été réduites de 20 % pour tous les employés qui continuent de travailler.

Le conseil d’administration a également vu sa rémunération réduite de 25 % à compter du 1er janvier jusqu’au 30 juin.

 

Sur le même sujet

À la une

Crise des finances publiques? Quelle crise?

30/05/2020 | François Normand

ANALYSE - Quand il y a des crises graves, les gouvernements haussent les impôts. C'est la leçon du 20e siècle.

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Santé publique: une gouvernance de broche à foin

29/05/2020 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On nous a présenté Horacio Arruda comme étant l’autorité de la Santé publique au Québec. Or, il n'en est rien.