Dette: accord de principe

Publié le 31/07/2011 à 19:13, mis à jour le 18/10/2013 à 10:38

Dette: accord de principe

Publié le 31/07/2011 à 19:13, mis à jour le 18/10/2013 à 10:38

Par La Presse Canadienne

Le plus haut allié du président Barack Obama au Sénat appuie une entente de principe très attendue concernant le relèvement du plafond de la dette et la réduction des dépenses gouvernementales, accord qui doit être approuvé par les autres sénateurs démocrates.

Un porte-parole du sénateur Harry Reid a affirmé que ce dernier, le leader de la majorité démocrate au Sénat, appuyait la mesure.

M. Reid, du Nevada, est le premier des leaders au Congrès américain à manifester son appui pour l'accord.

Dimanche, les leaders républicains au Sénat ont affirmé qu'une entente était sur le point d'être conclue.

L'accord de principe prévoit une autorisation d'emprunt suffisante pour maintenir la solvabilité du gouvernement jusqu'en 2013.

Cette mesure se traduirait par une hausse immédiate du plafond de la dette et elle est attachée à une promesse de réduction des dépenses gouvernementales à venir totalisant des billions de dollars.

Ces coupes seraient réalisées progressivement au cours d'une décennie. Les prestations sociales et d'assurance-maladie ne seraient pas touchées, et la charge fiscale ne serait probablement pas augmentée.

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.