Wow Air au bord du gouffre

Publié le 25/03/2019 à 16:02

Wow Air au bord du gouffre

Publié le 25/03/2019 à 16:02

Par AFP
Un avion Airbus 321 de Wow Air.

(Photo: 123rf.com)

La compagnie islandaise Icelandair a annoncé qu'elle se retirait une nouvelle fois des discussions autour de la reprise de sa compatriote à bas coût WOW Air, en grandes difficultés financières, quelques jours après avoir signé son retour à la table des négociations.

«Le groupe Icelandair a décidé que sa participation éventuelle aux opérations de WOW Air, annoncée le 20 mars 2019, ne se fera pas. Par conséquent, les discussions entre les parties ont pris fin», ont laconiquement déclaré les deux compagnies dans un communiqué conjoint publié dimanche soir.

WOW Air, qui n'a désormais plus aucun investisseur pour espérer un redressement, entend maintenant restructurer sa dette.

Fin 2018, Icelandair avait annoncé son intention d'acquérir WOW Air, dans une opération estimée à 2 milliards de couronnes islandaises (environ 14,7 millions d'euros) par des médias locaux, avant de se rétracter une première fois le 29 novembre.

Dans la foulée, le fonds d'investissement spécialisé dans le transport aérien Indigo Partners -qui détient des participations dans plusieurs compagnies aériennes à bas coût, dont Frontier Airlines aux États-Unis- avait signé un accord de principe pour entrer dans le capital de WOW Air à hauteur de 49%. 

La société américaine d'investissements a toutefois renoncé jeudi à son offre de reprise -sans donner davantage d'explications- tandis qu'Icelandair annonçait reprendre les négociations pour le rachat de sa compatriote.

Avenir incertain

Face à ce nouveau revers, la santé de WOW Air semble une fois de plus être au coeur des inquiétudes.

«La situation financière et les opérations sont telles que nous n'avons vu aucune raison de continuer (les négociations)», a expliqué le président d'Icelandair Bogi Nils Bogason au quotidien Frettabladid. 

Dimanche, WOW Air a annoncé des discussions avec ses créanciers afin de trouver un accord global de restructuration volontaire -dont un accord de conversion de la dette actuelle en capital.

Selon le journal, WOW Air aurait besoin de 4,3 milliards de couronnes (42 millions de dollars) et serait en discussions avec les représentants des créanciers.

La compagnie low-cost avait affiché une perte avant impôts de près de 42 millions de dollars sur les neuf premiers mois de 2018. 

L'avenir de WOW Air fondée en 2011 semble désormais incertain. Le maintien de la compagnie, qui transporte plus d'un tiers des voyageurs en Islande, est crucial pour l'économie islandaise. 

Selon un rapport gouvernemental, la faillite du transporteur entraînerait une baisse du PIB de 3%, la chute de la couronne et une hausse de l'inflation


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Hong Kong : vers un pays, un système

16/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Le mouvement pro-démocratie à Hong Kong est voué à l'échec à long terme. Voici pourquoi.

Bourse: un peu d'espoir, avant la grande rentrée

BLOGUE. En septembre, la Fed et la BCE donneront un autre coup de pouce monétaire à l'économie.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

17/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire les titres d'Industries Lassonde, Couche-Tard et Metro? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.