Une pénurie de travailleurs menace la grappe aéronautique québécoise

Publié le 10/11/2017 à 11:02

Tandis que l’avenir de Bombardier dans le secteur de l’aéronautique continue de susciter moult incertitudes, l’industrie craint qu’une éventuelle pénurie de travailleurs vienne provoquer -si ce n’est accélérer- son déclin. Inquiète ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Frustration et inquiétude chez les employés de Bombardier

08/11/2018 | Martin Jolicoeur

«Ces annonces nous laissent dans le noir quant à la suite des choses», déplore le directeur général d'Unifor au Québec.

L'aéroport «intelligent» pourra absorber plus de passagers

18/07/2018 | AFP

«D'ici 10 ans, au moins 200 aéroports dans le monde auront une incapacité structurelle à suivre la demande»

À la une

Bourse: Wall Street mise sur la reprise économique

Mis à jour le 02/06/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La levée graduelle des mesures de restriction l’emporta sur les inquiétudes liées aux tensions.

Titres en action: Molson Coors, Zynga, Facebook

Mis à jour le 02/06/2020 | La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les vendeurs d'armes à feu flambent à Wall Street

02/06/2020 | AFP

Le nombre de dossiers déposés pour une vérification des antécédents avant l’achat d’une arme à feu a déjà augmenté.