Transat a obtenu une prolongation de sa facilité de prêt

Publié le 19/02/2021 à 08:09

Transat a obtenu une prolongation de sa facilité de prêt

Publié le 19/02/2021 à 08:09

Par La Presse Canadienne
Transat

(Photo: La Presse Canadienne)

Transat A.T. a annoncé jeudi avoir obtenu une certaine flexibilité financière dans l’attente d’une décision de la Commission européenne sur une prise de contrôle par Air Canada.

Le voyagiste a fait état d’une prolongation de trois mois de sa facilité de prêt à court terme subordonnée de 250 millions $.

Transat a indiqué que cette facilité avait été mise en place le 10 octobre, avec Exportation et Développement Canada et la Banque Nationale du Canada, agissant comme principal arrangeur.

La facilité de prêt prendra désormais fin à la première éventualité à survenir «entre le 30 juin 2021 et la clôture de l’arrangement avec Air Canada», a indiqué Transat par communiqué.

Transat a affirmé que ce prolongement lui accordait une marge de manœuvre supplémentaire pour sécuriser le financement qui serait requis avant l’échéance de cette facilité de crédit, alors que la décision de la Commission européenne quant à l’acquisition par Air Canada est attendue d’ici la fin juin.

L’incertitude continue de planer sur le projet d’acquisition de 190 millions $ par Air Canada, qui a reçu le feu vert du gouvernement fédéral.

Étant donné que le plus important transporteur aérien au pays a refusé de proroger la date butoir du 15 février visant à conclure la transaction, les deux parties peuvent désormais mettre fin à l’entente à tout moment.

 

Sur le même sujet

À surveiller: Air Canada, Goodfood et Banque BMO

Que faire avec les titres d’Air Canada, Goodfood et Banque BMO? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa conclut un plan d'aide à Air Canada de 5,9G$

Mis à jour le 13/04/2021 | La Presse Canadienne

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.