Recul du prix moyen des ventes résidentielles

Publié le 15/02/2009 à 00:00

Recul du prix moyen des ventes résidentielles

Publié le 15/02/2009 à 00:00

Les ventes résidentielles désaisonnalisées ont atteint 26 376 unités, en baisse également de 3,1% par rapport à décembre 2008, selon l’Association canadienne de l’immeuble (ACI).

La chute plus marquée des ventes en Colombie-Britannique et en Ontario a fait baisser l’activité à l’échelle du Canada et a annulé les hausses des ventes au Manitoba et à Terre-Neuve-Labrador.

Le prix moyen national des ventes résidentielles «continue à s’étaler vers le bas, surtout en raison des ventes à la baisse en Colombie-Britannique, en Alberta et en Ontario, où les résidences coûtent plus cher et la demande a accusé un recul important», soutient l’ACI.

Le prix moyen des ventes résidentielles MLS était en hausse par rapport à l’année précédente en Saskatchewan, au Manitoba, à l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi qu’à Terre-Neuve-et-Labrador. De même qu’à St. John’s, Halifax-Dartmouth, Québec, Regina, Saskatoon, Saguenay, Oshawa, Winnipeg, Thunder Bay, Montréal, Ottawa et Gatineau.

Rétablir l’équilibre

Le marché résidentiel national de la revente MLS totalisait 16 343 ventes, une baisse de 40,9% sur douze mois. «Bien que le stock de maisons à vendre demeure élevé, à l’échelle nationale, la tendance est à la baisse. La chute des nouveaux mandats MLS se poursuit, de même que les ventes, dans plusieurs régions», dit l’ACI.

L’association s’attend à ce «que le nombre réduit de mandats par rapport à la demande à la baisse aidera à rétablir l’équilibre sur le marché résidentiel de la revente et à imposer des prix plancher».

«Il n’y a aucun doute que le marché n’est pas aussi dynamique qu’il l’était l’année dernière. N’empêche qu’il y a toujours des acheteurs et des propriétaires-vendeurs sur le marché résidentiel canadien», explique le président de l’ACI, Calvin Lindberg.

Il précise que le «secret» pour réussir à vendre une propriété dans le contexte actuel est «d’établir un prix acceptable». Il se dit confiant de voir plus tard cette année les résultats des initiatives ciblées vers les acheteurs de maisons, annoncées dans le budget fédéral.

Ces mesures sont la hausse de la limite d’emprunt dans le cadre du régime d’accession à la propriété et le crédit d’impôt accordé aux acheteurs de première maison pour les frais de clôture de la transaction.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé en attendant l’inflation

Mis à jour le 08/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a légèrement augmenté lors d’une journée plutôt calme du côté des négociations.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

08/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources

08/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources ? Voici quelques recommandations ...