Recul des profits chez CAE

Publié le 10/02/2010 à 18:21

Recul des profits chez CAE

Publié le 10/02/2010 à 18:21

Par La Presse Canadienne

Le fabricant de simulateurs de vol CAE a estimé mercredi que ses activités d'aviation civile s'étaient comportées "raisonnablement bien" pendant le ralentissement du marché, lequel pourrait, selon l'entreprise, être sur le lent chemin de la reprise.

"Cela nous donne plus de confiance, nous sentons que la patience sera de mise pendant que le marché fera son chemin après avoir retraité à de très faibles niveaux", a expliqué le chef de la direction, Marc Parent, lors d'une conférence téléphonique.

L'entreprise montréalaise a vu son bénéfice net ainsi que ses revenus céder du terrain au plus récent trimestre.

Le bénéfice net d'ensemble a chuté à 37,7 millions $, soit 15 cents par action, pour le trimestre terminé le 31 décembre. En comparaison, le profit du troisième trimestre de l'an dernier avait atteint 52,1 millions $, soit 20 cents l'action.

Les revenus ont glissé à 382,9 millions $, une chute de près de 10 pour cent par rapport à ceux de 424,6 millions $ de l'année précédente.

Les activités militaires de CAE ont continué à compenser les faiblesses du secteur de l'aviation civile, leur apport aux revenus s'établissant à 207,9 millions $, soit 54 pour cent du chiffre d'affaires.

CAE a aussi inscrit une charge de 3,9 millions $ au plus récent trimestre, en lien avec le plan de restructuration qui se déploie depuis le mois de mai.

L'entreprise s'attend à débourser un total de 34 millions $ en frais de restructuration d'ici la fin du processus, prévue pour la fin de l'année financière, soit le 31 mars.

"Nous avons restructuré la taille de nos activités en fonction de la demande actuelle et celle attendue, afin que nous puissions continuer à être rentable pendant tout le ralentissement", a expliqué M. Parent aux analystes.

Les revenus des activités de formation et de services civils ont retraité de 15 pour cent à 102,4 millions $, contre 120,9 millions $ au troisième trimestre de l'année précédente. Les revenus de ce secteur ont reculé à 72,6 millions $, contre 119,3 millions $ un an plus tôt.

Bien que certains signes laissent croire que les marchés civils pourraient croître en 2010, l'industrie mondiale de l'aviation part de très loin. M. Parent s'attend à ce que celle-ci continue à perdre de l'argent cette année, avant de renouer avec les profits en 2011 ou en 2012.

"Malgré tout, nous sommes confiants de voir les marchés des passagers et du cargo continuer à donner des signes de progrès."

CAE a vendu 14 simulateurs de vols complets jusqu'à maintenant cette année, et a dû encaisser une annulation de l'année dernière. Elle croit être capable de vendre un total de 20 unités cette année.

L'action de CAE a cédé mercredi neuf cents à la Bourse de Toronto, pour terminer à 8,62 $.

 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Pourquoi les É-U veulent-ils taxer l'aluminium canadien?

Les États−Unis menacent encore une fois de déclencher une nouvelle guerre tarifaire avec le Canada.

Équité salariale: les syndicats gagnent la première manche

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Un litige les oppose au gouvernement du Québec quant au maintien de l’équité salariale.

La stratégie de relance du Cirque du Soleil irrite ses créanciers

Des créanciers ont l’intention de s’opposer à la convention d’achat intervenue entre l’entreprise et ses actionnaires.