Raymond Bachand devient lobbyiste pour Bombardier

Publié le 17/11/2014 à 14:57

Raymond Bachand devient lobbyiste pour Bombardier

Publié le 17/11/2014 à 14:57

Par La Presse Canadienne

Raymond Bachand. (Photo: LesAffaires.com)

Le premier ministre Philippe Couillard a tenté de minimiser, lundi matin, la récente inscription de l'ex-ministre des Finances de son parti et ancien collègue au cabinet, Raymond Bachand, comme lobbyiste pour le géant de l'aéronautique Bombardier.

Selon le registre québécois, M. Bachand s'est inscrit vendredi pour effectuer des activités de lobbying auprès du premier ministre, du ministre des Finances, Carlos Leitao, et du ministre de l'Économie, Jacques Daoust.

M. Bachand a cessé d'être ministre au moment du déclenchement des élections à l'été 2012 mais est demeuré député jusqu'au début de l'automne 2013.

La déclaration déposée au registre par l'ancien ministre des Finances, qui avait tenté de devenir le chef du Parti libéral du Québec, précise que ses activités viseront à faire valoir l'importance de maintenir le crédit d'impôt pour la recherche et le développement pour l'industrie aéronautique.

Le dernier budget du ministre Leitao, déposé en juin, annonçait des réductions de ces crédits d'impôt.

Interrogé sur ce nouveau rôle de son ancien collègue, lors d'un point de presse à Montréal sur un autre sujet, le premier ministre Couillard a indiqué que le lobbying sur les crédits d'impôt n'était pas l'affaire d'une seule personne et qu'il avait l'impression que de "milliers" de gens semblaient s'être donné le mot pour faire de la pression sur son gouvernement à ce sujet au cours des dernières semaines.

Il a félicité M. Bachand pour avoir suivi les règles en s'inscrivant au registre.

Il a ensuite précisé que sa compréhension du mandat de celui-ci était d'avoir rédigé un mémoire avec Bombardier destiné à la commission québécoise sur la fiscalité.

Il a ensuite dit n'avoir fait aucune annonce en ce qui concerne les crédits d'impôt.

En janvier dernier, Raymond Bachand annonçait un retour au droit au sein du cabinet Norton Rose Fulbright. Il est aussi devenu président du conseil de Tourisme Montréal en juin.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.