Q400 : une longue série d'incidents

Publié le 13/02/2009 à 00:00

Q400 : une longue série d'incidents

Publié le 13/02/2009 à 00:00

Par Alexandre Paillé
Le porte-parole de Bombardier Aéronautique, Marc Duchesne, a refusé de spéculer sur les causes de l'accident d’hier et qui a fait 50 morts. Il est d'avis qu'il faut attendre les conclusions de l'équipe d'enquêteurs.



Le Q400 a beaucoup fait parler de lui il y a un peu plus d'un an, en Europe, quand quelques appareils ont eu des problèmes avec leur train d'atterrissage. Mais Marc Duchesne n'était pas prêt à faire de lien avec l'écrasement de jeudi soir.



En mars 2007, l'absence d'un boulon a empêché le train d'atterrissage avant d'un Q400 d'ANA de se déployer, de sorte que l'appareil a dû atterrir sur le nez à l'aéroport de Kochi, dans l'ouest du Japon. Aucun des 56 passagers et quatre membres d'équipage présents dans l'appareil n'avait été blessé.



En septembre 2007, deux Q400 du transporteur scandinave SAS avaient d'effectuer un atterrissage d'urgence à cause d'un autre problème de trains d'atterrissage.



Suite ces incidents, Bombardier et le fabricant de trains d'atterrissage Goodrich ont dû verser, en mars 2008, 164 millions $ US au transporteur aérien scandinave SAS. Signe de confiance envers Bombardier, une partie des 164 millions a été versée en crédits sur de nouvelles commandes d'appareils du constructeur.



En vertu de l'entente, le conseil d'administration de SAS a approuvé une commande de 27 nouveaux appareils de Bombardier, ainsi qu'une option sur 24 autres. Les appareils commandés sont des biréacteurs de type CRJ900 NextGen et des biturbopropulseurs Q400 Nextgen. Ils remplaceront les Q400 actuels de SAS et d'autres avions du groupe.



En 2008, d'autres Q400 ont dû rebrousser chemin au Japon après que des indicateurs lumineux se soient allumés dans le cockpit. Personne n'a été blessé à la suite de ces incidents.



Le Q400 est un appareil turbopropulsé, donc à hélices, lancé en 1995 et dont le premier vol a eu lieu en 1998. Les premiers Q400 sortis de l'usine de Bombardier Aéronautique de Toronto ont été livrés en 2000. Il se vend environ 29 millions $ US et peut transporter jusqu'à 78 passagers.



Durant son exercice 2008-2009, Bombardier dit avoir augmenté la cadence de production de ses Q400. Au chapitre des livraisons, Bombardier a livré 54 appareils de la série Q en 2008-2009, comparativement à 66 pour l’exercice précédent. Du côté des commandes, Bombardier en a rapporté 67 en 2008-2009, comparé à 97 en 2007-2008.



Avec PC

image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Le dangereux déclin des classes moyennes

19/04/2019 | François Normand

ANALYSE - Depuis 40 ans, la classe moyenne a reculé dans les 36 pays de l'OCDE. Voici les causes et les solutions.

Le parti communiste perdra-t-il le monopole du pouvoir en Chine?

19/04/2019 | François Normand

BALADO - Quatre scénarios sont possibles pour l'avenir de la Chine, selon un récent livre. Lequel est le plus probable?

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.