Plus de la moitié des vols nationaux des grands aéroports sont retardés ou annulés

Publié le 29/06/2022 à 13:19

Plus de la moitié des vols nationaux des grands aéroports sont retardés ou annulés

Publié le 29/06/2022 à 13:19

Par La Presse Canadienne

Quelque 38% des vols ont été retardés, tandis que 16% ont été tout simplement annulés. (Photo: La Presse Canadienne)

La majorité des vols intérieurs vers certains des aéroports les plus fréquentés du Canada ont été retardés ou annulés au cours de la dernière semaine, a indiqué mercredi une société d’analyse. 

Selon Data Wazo, 54% des vols vers six grands aéroports n’ont pas respecté leur horaire au cours de la période de sept jours comprise entre le 22 et le 28 juin. 

Quelque 38% des vols ont été retardés, tandis que 16% ont été tout simplement annulés. 

Les aéroports sont ceux de Montréal, de Calgary, les aéroports Pearson et Billy Bishop de Toronto, et ceux d’Ottawa et de Halifax. 

Les compagnies aériennes et le gouvernement fédéral se sont efforcés de s’ajuster aux files d’attente interminables, aux perturbations de vol et à l’agitation quotidienne dans les aéroports — en particulier à Pearson — un problème que l’industrie aéronautique a imputé à une pénurie d’agents fédéraux de sécurité et de douane. 

L’agence de sécurité des aéroports du Canada a embauché plus de 900 agents de contrôle depuis avril, mais plusieurs d’entre eux sont toujours en formation. Ottawa a également suspendu les tests aléatoires de dépistage de la COVID-19 pour les passagers vaccinés au moins jusqu’à jeudi, à l’insistance des acteurs de l’industrie, qui souhaitaient traiter plus rapidement les voyageurs internationaux. 

Selon le patron de la firme de données de Fredericton, Ray Harris, les statistiques de vol s’appuient sur des instantanés de la page des arrivées à divers intervalles de la journée. 

 

Sur le même sujet

Lufthansa redécolle après le choc de la pandémie

Mis à jour le 04/08/2022 | AFP

Le dernier bénéfice remonte à 2019. Depuis, les pertes abyssales s’enchaînent en raison de la COVID-19.

Bombardier avait rapatrié des activités au Québec avant la crise à Taïwan

Le rapatriement de la production a nécessité le recrutement de près de 500 personnes.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé en attendant l’inflation

Mis à jour le 08/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a légèrement augmenté lors d’une journée plutôt calme du côté des négociations.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

08/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources

08/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Héroux-Devtek, BCE et Canadian Natural Resources ? Voici quelques recommandations ...