Monique Jérôme-Forget entre chez Osler

Publié le 31/08/2009 à 00:00

Monique Jérôme-Forget entre chez Osler

Publié le 31/08/2009 à 00:00

Par Denis Lalonde
Après avoir quitté la vie politique en avril, Monique Jérôme-Forget se joint au cabinet d’avocats Osler, Hoskin & Harcourt à titre de conseillère spéciale rattachée au bureau de Montréal. Elle commencera sa nouvelle carrière dès demain.

La firme compte plus de 450 avocats exerçant à ses bureaux de Toronto, de Montréal, d'Ottawa, de Calgary et de New York. Au total, 73 avocats travaillent aux bureaux de la société à Montréal.

Monique Jérôme-Forget a siégé à l'Assemblée nationale de 1998 jusqu'au printemps et a été ministre des Finances, ministre des Services gouvernementaux ainsi que présidente du Conseil du Trésor.

«L’intégrité de Mme Jérôme-Forget est incontestée. Elle possède une excellente réputation. Nous sommes convaincus qu’elle sera un atout important pour nos clients car elle possède une expérience très diversifiée», a déclaré Shahir Guindi, associé directeur au bureau de la firme à Montréal, en entrevue.

Auparavant, elle a été vice-rectrice de l'Université Concordia, sous-ministre adjointe au ministère de la Santé et du Bien-Etre à Ottawa, présidente-directrice générale de la Commission de la santé et de la sécurité du travail et présidente de l'Institut de recherche en santé et sécurité du travail.

Elle a également joué un rôle actif au sein d'un grand nombre d'organismes communautaires, culturels, médicaux et éducatifs durant plusieurs années. Elle a également été présidente de l'Institut de recherche en politique publique et rédactrice de chroniques pour le Financial Post et le journal Les Affaires.

À la une

Le rendement de la CDPQ en 2020 est sous son indice de référence

Mis à jour il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Il s’agit de la moins bonne performance du bas de laine des Québécois depuis 2018.

CDPQ: une gestion de l'innovation à trois niveaux

SPÉCIAL INNOVATION. Gérer l’innovation au sein d’une organisation aussi vaste que la CDPQ n'est pas une mince tâche.

Le prix médian pour un condo à Montréal atteint 436$/pi2 en 2020

BLOGUE INVITÉ. Le prix médian au pi2 des copropriétés sur l'île de Montréal a grimpé de 14% en 2020.