Lockheed Martin a conclu une entente avec CAE au Salon du Bourget

Publié le 17/06/2013 à 17:31

Lockheed Martin a conclu une entente avec CAE au Salon du Bourget

Publié le 17/06/2013 à 17:31

Par AFP

Le constructeur américain de l'avion de chasse furtif F-35, Lockheed Martin (NYSE:LMT), a conclu une entente avec le fabricant canadien de simulateurs de vols CAE (TSX:CAE).

L'entente entre Lockheed Martin et CAE a été atteinte lundi au Salon du Bourget, à Paris, et annoncée alors que la ministre associée de la Défense nationale, Kerry-Lynne Findlay, affirmait à la Chambre des communes, à Ottawa, qu'aucune décision n'avait encore été prise quant au remplacement de la flotte actuelle d'appareils F-18.

En vertu de l'accord, CAE doit fournir des services de formation au Canada.

Steve O'Bryan, vice-président chez Lockheed Martin, a indiqué que la contribution industrielle du Canada au programme de développement et de production du F-35 commençait à peine, ajoutant que l'entente était en phase avec l'intention du gouvernement fédéral de développer des capacités industrielles clés.

Gene Colabatistto, responsable du président de groupe produits de simulation, formation et services associés militaires chez CAE, a de son côté rappelé que les deux entreprises avaient déjà collaboré ensemble relativement aux nouveaux avions de transport Hercules C-130J de l'aviation canadienne.

Le gouvernement fédéral a mis en veilleuse l'achat de chasseurs F-35, au coût de plusieurs milliards de dollars, le temps de se pencher sur les autres alternatives, à la suite de la publication d'un rapport du vérificateur général sur le projet d'acquisition.Le constructeur américain de l'avion de chasse furtif F-35, Lockheed Martin (NYSE:LMT), a conclu une entente avec le fabricant canadien de simulateurs de vols CAE (TSX:CAE).

L'entente entre Lockheed Martin et CAE a été atteinte lundi au Salon du Bourget, à Paris, et annoncée alors que la ministre associée de la Défense nationale, Kerry-Lynne Findlay, affirmait à la Chambre des communes, à Ottawa, qu'aucune décision n'avait encore été prise quant au remplacement de la flotte actuelle d'appareils F-18.

En vertu de l'accord, CAE doit fournir des services de formation au Canada.

Steve O'Bryan, vice-président chez Lockheed Martin, a indiqué que la contribution industrielle du Canada au programme de développement et de production du F-35 commençait à peine, ajoutant que l'entente était en phase avec l'intention du gouvernement fédéral de développer des capacités industrielles clés.

Gene Colabatistto, responsable du président de groupe produits de simulation, formation et services associés militaires chez CAE, a de son côté rappelé que les deux entreprises avaient déjà collaboré ensemble relativement aux nouveaux avions de transport Hercules C-130J de l'aviation canadienne.

Le gouvernement fédéral a mis en veilleuse l'achat de chasseurs F-35, au coût de plusieurs milliards de dollars, le temps de se pencher sur les autres alternatives, à la suite de la publication d'un rapport du vérificateur général sur le projet d'acquisition.Le constructeur américain de l'avion de chasse furtif F-35, Lockheed Martin (NYSE:LMT), a conclu une entente avec le fabricant canadien de simulateurs de vols CAE (TSX:CAE).

L'entente entre Lockheed Martin et CAE a été atteinte lundi au Salon du Bourget, à Paris, et annoncée alors que la ministre associée de la Défense nationale, Kerry-Lynne Findlay, affirmait à la Chambre des communes, à Ottawa, qu'aucune décision n'avait encore été prise quant au remplacement de la flotte actuelle d'appareils F-18.

En vertu de l'accord, CAE doit fournir des services de formation au Canada.

Steve O'Bryan, vice-président chez Lockheed Martin, a indiqué que la contribution industrielle du Canada au programme de développement et de production du F-35 commençait à peine, ajoutant que l'entente était en phase avec l'intention du gouvernement fédéral de développer des capacités industrielles clés.

Gene Colabatistto, responsable du président de groupe produits de simulation, formation et services associés militaires chez CAE, a de son côté rappelé que les deux entreprises avaient déjà collaboré ensemble relativement aux nouveaux avions de transport Hercules C-130J de l'aviation canadienne.

Le gouvernement fédéral a mis en veilleuse l'achat de chasseurs F-35, au coût de plusieurs milliards de dollars, le temps de se pencher sur les autres alternatives, à la suite de la publication d'un rapport du vérificateur général sur le projet d'acquisition.Le constructeur américain de l'avion de chasse furtif F-35, Lockheed Martin (NYSE:LMT), a conclu une entente avec le fabricant canadien de simulateurs de vols CAE (TSX:CAE).

L'entente entre Lockheed Martin et CAE a été atteinte lundi au Salon du Bourget, à Paris, et annoncée alors que la ministre associée de la Défense nationale, Kerry-Lynne Findlay, affirmait à la Chambre des communes, à Ottawa, qu'aucune décision n'avait encore été prise quant au remplacement de la flotte actuelle d'appareils F-18.

En vertu de l'accord, CAE doit fournir des services de formation au Canada.

Steve O'Bryan, vice-président chez Lockheed Martin, a indiqué que la contribution industrielle du Canada au programme de développement et de production du F-35 commençait à peine, ajoutant que l'entente était en phase avec l'intention du gouvernement fédéral de développer des capacités industrielles clés.

Gene Colabatistto, responsable du président de groupe produits de simulation, formation et services associés militaires chez CAE, a de son côté rappelé que les deux entreprises avaient déjà collaboré ensemble relativement aux nouveaux avions de transport Hercules C-130J de l'aviation canadienne.

Le gouvernement fédéral a mis en veilleuse l'achat de chasseurs F-35, au coût de plusieurs milliards de dollars, le temps de se pencher sur les autres alternatives, à la suite de la publication d'un rapport du vérificateur général sur le projet d'acquisition.


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Comment Trump alimente les tensions dans le golfe Persique

20/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Le golfe Persique est une poudrière sur le point d'exploser; Washington en est en grande partie responsable.

La Bourse attend le prochain déclic

BLOGUE. Les bonnes données économiques et la Fed rassurent mais le test des profits et du conflit commercial approche.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

21/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.