Le Canada et les É-U clouent les Boeing 737 Max 8 et 9 au sol

Publié le 13/03/2019 à 11:56, mis à jour le 13/03/2019 à 16:28

Le Canada et les É-U clouent les Boeing 737 Max 8 et 9 au sol

Publié le 13/03/2019 à 11:56, mis à jour le 13/03/2019 à 16:28

Par La Presse Canadienne

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, a annoncé mercredi matin que le Canada interdit de vol les appareils Boeing 737 Max 8 et Max 9, et que l’espace aérien canadien leur est dorénavant fermé.


Le ministre a pris cette décision dans la foulée de l’écrasement d’un appareil du transporteur aérien Ethiopian Airlines dimanche. La catastrophe a fait 157 morts, dont 18 Canadiens.


M. Garneau a publié un « avis de sécurité (qui) restreint le décollage, l’atterrissage ou le survol de l’espace aérien canadien par tout vol commercial de passagers effectué par des appareils Boeing 737 Max 8 et Boeing 737 Max 9 exploité par tout transporteur aérien, canadien comme étranger ».


Il a ajouté que cet avis entre en vigueur immédiatement et sera en place « jusqu’à nouvel ordre ».


L’Union européenne, la Chine et l’Australie, pour ne nommer que ceux-là, avaient déjà cloué les Max 8 au sol, mais les États-Unis et le Canada refusaient jusqu’à présent de faire de même.


Transports Canada exige également que les transporteurs aériens canadiens exploitant les appareils Boeing 737 Max 8 et Max 9 mettent en place de nouvelles procédures et de la formation supplémentaire pour les équipages.


Les États-Unis font de même


Emboîtant le pas au Canada, à l'Union européenne, à la Chine et à d'autres pays, le président Donald Trump a annoncé mercredi que les États-Unis clouaient au sol d'urgence tous les avions Boeing 737 Max 8 et Max 9.


Jusqu'à présent, l'Administration fédérale de l'aviation aux États-Unis (FAA) affirmait ne détenir aucune donnée démontrant que ces avions n'étaient pas sécuritaires.


M. Trump a précisé mercredi que la FAA annoncera sous peu que les appareils ne peuvent plus voler.


Il a précisé que tout avion actuellement en vol se rendra à destination, mais qu'il ne pourra plus en repartir.


M. Trump a dit que les pilotes et les transporteurs aériens avaient été informés de la décision.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

L'immobilisation du 737 MAX coûtera 1G$, dit Boeing

24/04/2019 | AFP

Cette somme couvre une hausse anticipée des coûts de production du 737 MAX et notamment des modifications en cours.

Norvège: commande géante de 60 avions électriques

11/04/2019 | AFP

La commande porte sur des petits biplaces eFlyer 2, construits par l’américain Bye Aerospace.

À la une

À surveiller: Bombardier, Savaria et CGI

09:01 | Gagnon, Jean

Que faire avec les titres de Bombardier, Savaria et CGI? Voici quelques recommandations d'analystes.

10 choses à savoir vendredi

Tesla s'effondre dans le solaire. le marc de café pour remplacer l'huile de palme. C'est payant, d'abattre les drones!

Tableaux comparatifs d'épargne pour la retraite: attention!

BLOGUE INVITÉ. Ces tableaux peuvent receler un petit mensonge…