Le Bourget: De la place pour Bombardier, estime un patron de Boeing

Publié le 17/06/2013 à 10:20, mis à jour le 17/06/2013 à 16:06

Le Bourget: De la place pour Bombardier, estime un patron de Boeing

Publié le 17/06/2013 à 10:20, mis à jour le 17/06/2013 à 16:06

Par Martin Jolicoeur

Ray Connor, président Avions commerciaux de Boeing. Photo: Bloomberg

Avec une demande mondiale évaluée à un peu plus de 24 000 avions monocouloirs sur vingt ans, «il y a de la place pour un troisième acteur sur ce marché», a déclaré ce lundi Ray Conner, président de la division Avions commerciaux de Boeing.

Interviewé à l’occasion du Salon international Paris-Le Bourget, le patron de Boeing a déclaré que Bombardier venait occuper cette troisième place dans ce marché des avions commerciaux. «Avec le CSeries, Bombardier vient occuper le bas du marché avec des avions de 120 à 140 sièges», a-t-il ajouté avant de poser la question: «Embraer viendra-t-il rejoindre Bombardier sur ce segment de marché ?», rapporte le quotidien Air & Espace.

Concernant les ambitions chinoises, comme l’illustre le Comac C919, Ray Conner s’est dit persuadé qu’elles se traduiront un jour dans la réalité. «La question à se poser n’est pas si la Chine franchira le pas mais quand», a-t-il souligné tout en insistant sur les moyens financiers colossaux mis en place par la Chine pour atteindre ses objectifs.

SUIVRE L'AUTEUR SUR TWITTER: Martin Jolicoeur


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 07/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.