Le Bourget: Aéro Montréal exportera son savoir-faire

Publié le 18/06/2013 à 13:00, mis à jour le 14/11/2013 à 13:38

Le Bourget: Aéro Montréal exportera son savoir-faire

Publié le 18/06/2013 à 13:00, mis à jour le 14/11/2013 à 13:38

Par Martin Jolicoeur

Un employé de la société belge Amos, oeuvre à la fabrication d'une immense cuve à vide destinée à recréer les conditions (thermiques, optiques, etc.) dans lesquelles évolue les satellites dans l'espace. (Photo: Martin Jolicoeur, Les Affaires)

Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, s’apprête à exporter son savoir-faire en Europe.

Profitant de la tenue du Salon international de l’aéronautique et de l’espace Paris – Le Bourget, l’organisme vient de signer à Paris un accord-cadre par lequel elle pave la voie à l’implantation en Belgique de l’Initiative MACH.

Née à Montréal, cette initiative consiste en un programme de mentorat industriel ayant pour objectif d’aider les entreprises à renforcer la structure de leur chaîne d’approvisionnement. À terme, on espère que sa mise en œuvre permettra de développer un bassin de founisseurs de premier rang, capables de participer aux plus exigeants des programmes de conception et de fabrication de l’industrie.

Les grands donneurs d'ordre de l'industrie aéronautique et spatiale, comme Airbus, Boeing ou Bombardier, sont reconnus parmi les plus exigeants de l'industrie manufacturière. Avant de gagner le privilège de devenir un fournisseur de pièces ou composantes aéronautiques, une entreprise doit parvenir à répondre à une série de procédures et de normes de qualité. C'est l'atteinte de ces normes que l'initative Mach cherche à faciliter.

Comme première expérience d’exportation, Aéro Montréal a choisi de faire équipe avec SkyWin Wallonie, le pôle de compétitivité aéronautique et spatial de la moitié francophone de la Belgique. En Wallonie, ce secteur regroupe quelque 120 entreprises, 6 400 emplois et des ventes annuelles d’un milliard d’euros. Du nombre, aucun donneur d'ordres, mais des entreprises très nichées, dont quelques intégrateurs de premier rang capables d'alimenter les Airbus et Boeing.

Au cours des prochaines semaines les deux organisations procéderont, grâce à l’appui financier de Québec et de la Commission mixte Wallonie-Bruxelles, à la mise en œuvre d’une étude de faisabilité en vue de l’implantation de l’Initiative MACH en Wallonie.


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

À surveiller : Dollarama, Air Canada et Walmart

Il y a 32 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Dollarama, Air Canada et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes.

10 choses à savoir mercredi

Avoir une auto nuit à votre santé. Ces logements flottants contre la pénurie? Comment relancer le Marathon de Montréal!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«La capacité de Wall Street à digérer l'avertissement d'Apple rassure.»