Laurentian Aerospace: Québec perd un projet de 60 M$ US et de 760 emplois

Publié le 30/09/2006 à 10:31, mis à jour le 10/12/2010 à 13:48

Laurentian Aerospace: Québec perd un projet de 60 M$ US et de 760 emplois

Publié le 30/09/2006 à 10:31, mis à jour le 10/12/2010 à 13:48

Pour sa part, le secrétaire de l'entreprise, Étienne Dubreuil, avocat chez Heenan Blaikie, n'a pas voulu commenter le projet mais a confirmé que l'investissement se ferait "malheureusement" aux États-Unis.

Pierre Jeanniot, ex-président d'Air Canada et ex-directeur général l'Association internationale du transport aérien, joint à Cannes, a reconnu avoir été approché par ces actionnaires pour diriger le conseil d'administration de l'entreprise.

"Le projet est très sérieux et semble avoir un excellent potentiel", souligne-t-il, tout en insistant sur le fait que l'aéroport de Plattsburgh, bien qu'américain, fait partie du "grand bassin économique de Montréal".

M. Jeanniot estime qu'il est prématuré que l'on associe son nom au projet, le financement n'est pas encore ficelé. Les représentants de Laurentian l'ont pourtant présenté comme étant président du conseil d'administration lors de la conférence de presse de juin dernier.

Gary Douglas, président de la Chambre de commerce de Plattsburgh-North Country, précise que les promoteurs auront bientôt choisi le site de leur usine, régleront les questions de financement d'ici janvier et commenceront les travaux au printemps. L'usine devrait ouvrir un an plus tard, au printemps 2008.

Des faibles coûts

En entrevue au Press Republican,Robert Caron, le chef de la direction financière de Laurentian, a déclaré avoir été séduit par l'absence de congestion à l'aéroport de Plattsburgh, la disponibilité de la main-d'oeuvre, la proximité de Montréal et les faibles coûts d'atterrissage.

À la une

Conflit du bois d’œuvre: le prix des maisons fera-t-il plier Biden?

15/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Les démocrates sont en difficulté, tandis que la grogne monte contre la hausse du prix du bois et des maisons.

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Forte demande de bureaux en sous-location à Montréal

14/01/2022 | Charles Poulin

Premier trimestre d'absorption nette positive au pays en immobilier commercial