L'aéronautique québécoise est-elle à risque?

Publié le 10/11/2017 à 19:21

L'aéronautique québécoise est-elle à risque?

Publié le 10/11/2017 à 19:21

Par Martin Jolicoeur

Depuis 30 ans, l'emploi aurait connu une croissance annuelle moyenne de 2,13% dans le secteur aéronautique. Source: CAMAQ

Oubliez les difficultés financières de Bombardier. Ou encore, cette tendance réelle à la délocalisation des activités de production vers le Mexique, le Maroc, la Chine, ou même… l’Alabama.


Non, la véritable menace à la pérennité de l’industrie aéronautique québécoise résiderait plutôt, selon Aéro Montréal, dans la difficulté des entreprises à intéresser ou dénicher suffisamment de travailleurs pour répondre à leurs besoins.


Car loin de diminuer, les besoins en main-d’œuvre iraient en augmentant dans le domaine. Le Comité sectoriel de main-d’œuvre en aérospatiale (CAMAQ) estime que l’industrie doit s’attendre à pourvoir plus de 31 600 postes d’ici dix ans.


Les deux tiers (22 800 postes) seraient le résultat de départs volontaires ou à la retraite d’employés déjà à l’œuvre dans la région de Montréal. Mais à ces remplacements, s’ajouteraient quelque 8 800 nouveaux postes qui, du moins théoriquement, devraient encore être créés dans la prochaine décennie.


Au cours des trois dernières décennies, l’industrie se targue d’avoir vu le nombre de travailleurs grimper à un rythme d’un peu plus de 2 % par année. De près de 30 000 travailleurs à la fin des années 1980, l’industrie en compte aujourd’hui un peu plus de 40 000.


Cette croissance se maintiendra-t-elle ? Est-ce qu’autant d’emplois seront réellement à pourvoir ? Et est-ce que le manque de relève dans le domaine menace vraiment la santé de l’industrie ?


Le secrétariat de la grappe aérospatiale de la province ne semble pas en douter une seconde. Apprenez-en en plus dans cet autre article.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Frustration et inquiétude chez les employés de Bombardier

08/11/2018 | Martin Jolicoeur

«Ces annonces nous laissent dans le noir quant à la suite des choses», déplore le directeur général d'Unifor au Québec.

L'aéroport «intelligent» pourra absorber plus de passagers

18/07/2018 | AFP

«D'ici 10 ans, au moins 200 aéroports dans le monde auront une incapacité structurelle à suivre la demande»

À la une

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

12:30 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

L'expérience de vente d'une maison sans agent

BLOGUE INVITÉ. Mes expériences passées m'avaient incité à ne plus vouloir leur verser de commissions. Le bonheur!

Samsung repousse le lancement de son smartphone Galaxy Fold

Mis à jour à 15:56 | AFP

Des utilisateurs « nous ont fait part du fait que l’appareil avait besoin d’améliorations», explique la compagnie.