F1 : Tremblay, Bachand et Fortier partent pour Londres

Publié le 21/10/2008 à 00:00

F1 : Tremblay, Bachand et Fortier partent pour Londres

Publié le 21/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Bernie Ecclestone a justifié le retrait de l'épreuve montréalaise par des dettes impayées des promoteurs locaux depuis trois ans. Ceux-ci ont toutefois répliqué que les dossiers des épreuves de 2006 et 2007 sont réglés et que seul celui de 2008 présente toujours un litige attribuable à une différence d'interprétation contractuelle.

Le maire Tremblay et les ministres Bachand et Fortier peuvent compter sur l'appui des écuries de Formule Un, pour qui l'épreuve représente la seule vitrine nord-américaine offerte aux constructeurs automobiles impliqués, notamment Toyota, BMW, Honda, Ferrari et Mercedes.

De plus, le président du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, grand amateur de Formule Un, s'est dit prêt à s'impliquer dans le Grand Prix du Canada.

La rencontre de jeudi n'est toutefois qu'une démarche exploratoire pour l'instant, les pouvoirs publics cherchant d'abord à connaître les exigences de M. Ecclestone. Les politiciens ont d'ailleurs répété qu'ils sont prêts à soutenir financièrement l'événement, mais seulement si les retombées, fiscales et économiques, le justifient.

À la une

Le Canada se fait damer le pion par la Chine en Amérique du Sud

11/06/2021 | François Normand

ANALYSE. L'Europe s'inquiète de la perte de son influence économique dans le Mercosur. Le Canada, lui, regarde ailleurs.

Lumenpulse renonce à son retour en Bourse

11/06/2021 | Denis Lalonde

Lumenpulse, qui souhaitait revenir en Bourse à une valorisation d'un milliard de dollars, interrompt son PAPE.

Lumenpulse revient en Bourse avec une valeur d'un milliard

BLOGUE. Lumenpulse devient LMPG et revient en Bourse avec deux nouveaux partenaires québécois.