Des artistes se joignent à l'opération Avec énergie

Publié le 01/09/2009 à 00:00

Des artistes se joignent à l'opération Avec énergie

Publié le 01/09/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Avec plusieurs autres artistes, ils viennent d'enregistrer pour la Fondation Rivières et Nature Québec une quinzaine de vidéos qui vantent des formes d'énergie comme l'éolien et le solaire. Céline Bonnier, Christian Bégin, Yann Perreau, Sophie Cadieux, Philippe B, Dominique Pétin, Geneviève Bilodeau, Aubert Pallascio et Isabelle Brouillette participent aussi à cette campagne virale, appelée "Avec énergie".

Les deux organismes proposent aux Québécois de "reprendre la voie de la fierté et du succès" en matière d'énergie. Certaines vidéos reprennent d'ailleurs des images d'un jeune René Lévesque ministre des Ressources naturelles, qui fait la promotion de la nationalisation des compagnies d'électricité.

"Les Québécois qui, enfin, pour une fois, depuis le temps qu'on en parle, seraient vraiment les maîtres chez eux dans toutes les régions du Québec", lance feu M. Lévesque à la fin de la vidéo principale.

La Fondation Rivières et Nature Québec disent vouloir informer les citoyens au sujet des impacts de l'hydroélectricité et des alternatives qui s'offrent. Ils affirment qu'en s'entêtant, Hydro-Québec fait prendre à la province un retard tragique sur le reste du monde, dans un domaine où elle a autrefois défini les normes.

La société d'Etat est invitée à changer de cap et de nom.

"On veut qu'ils passent d'Hydro-Québec à Energie Québec, qu'ils diversifient leur production, qu'ils aillent dans l'éolien, qu'ils aillent dans le solaire, qu'ils aillent dans la géothermie", a lancé Roy Dupuis, président de la Fondation Rivières, en conférence de presse, mardi, à Montréal.

"Il est minuit moins une, compte tenu de la situation de l'énergie à l'heure actuelle, pour se réaligner, a averti Anne-Marie Saint-Cerny, directrice générale de la Fondation.

La bataille énergétique va se jouer au cours des cinq prochaines années, a ajouté Mme Saint-Cerny. Elle a indiqué que les Européens se sont engagés dans une voie plus verte il y a dix ans, tandis que les Ontariens, les Manitobains et les Américains s'y sont mis dans les derniers mois.

"Il n'y a que le Québec qui traîne de la patte", a-t-elle dit.

Le directeur général de Nature Québec, Christian Simard, est quant à lui tombé à bras raccourcis sur la "mauvaise politique énergétique" du gouvernement libéral, et en particulier sur son projet de réfection de la centrale nucléaire Gentilly-2, à Bécancour.

"Le Québec n'a pas besoin d'une centrale nucléaire, a soutenu M. Simard. Pas plus que d'une épidémie de choléra! (...) On fait un petit peu d'éolien, un petit peu de nucléaire, beaucoup d'hydro et un petit peu d'économie d'énergie pour avoir l'air 'cute'! Mais on ne fait pas des choix de vision."

Les vidéos peuvent entre autres être vues sur le site avecenergie.org, qui présente également des informations complémentaires et qui, promet-on, spécifie toutes les sources de ses affirmations.

La campagne invite par ailleurs le public à exprimer ses préférences auprès des élus.

"J'invite tous les citoyens à se joindre à nous et forcer le gouvernement à, non pas toujours être tourné vers le passé pour décider de notre avenir, mais vraiment regarder en avant et vers l'avenir comme ça se passe un peu partout dans le monde", a déclaré Paul Piché.

"Toutes les révolutions viennent de mouvements populaires, a fait valoir Roy Dupuis. Ca n'a jamais été le pouvoir qui a changé le monde. C'est le monde qui change le monde. Le peuple."

Deux des trois partis de l'opposition ont apporté un appui tacite à la campagne en dépêchant sur place les députés Scott McKay et Sylvain Gaudreault dans le cas du Parti québécois et la porte-parole Françoise David dans le cas de Québec solidaire. Guy Rainville, du Parti vert, était aussi présent.

À la une

Bourse: Wall Street termine la semaine en hausse pour la première fois en deux mois

Mis à jour le 27/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse de plus de 200 points.

La Banque Nationale surpasse les attentes tandis que l'horizon économique s'assombrit

Les résultats du plus récent trimestre de la Banque Nationale montraient des hausses de revenus pour tous ses secteurs.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco

27/05/2022 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, Saputo et Costco? Voici quelques recommandations d’analystes.