CSeries : la commande de Porter Airlines menacée ?

Publié le 29/11/2013 à 16:44

CSeries : la commande de Porter Airlines menacée ?

Publié le 29/11/2013 à 16:44

Par lesaffaires.com

Porter Airlines veut doubler sa flotte d’avions avec le CSeries de Bombardier. Ce projet représente un contrat de 30 appareils d’une valeur de 2,1 G$ pour l’entreprise québécoise. Mais voilà, le conseil de ville de Toronto menace de faire dérailler l’affaire.

La conclusion de l’entente entre Bombardier et Porter Airline est conditionnelle à la possibilité d’allonger la piste de l’aéroport Billy Bishop, situé sur une île tout juste en face du centre-ville de la métropole canadienne. La Ville de Toronto devait se pencher en décembre sur la demande de Porter Airlines, dont le succès repose sur la proximité de son service avec le quartier des affaires. Elle a annoncé qu'elle repoussait sa décision au mois de mars 2015.

La piste du petit aéroport n’est pas assez longue pour accueillir les appareils CSeries. Il faut également mettre à niveau d’autres infrastructures de l’aéroport. Le Conseil doit évaluer tous ces éléments, en plus des conséquences en matière de pollution sonore.

La valeur des travaux nécessaires pour accueillir le CSeries à l'aéroport Billy Bishop s'élève entre 180 M et 300 M$, selon la firme de consultat BA Group.

Selon un analyste interrogé par l'agence Bloomberg, la commande n'est pas morte. «Mais il y a beaucoup de travail à faire et ce report ne fait qu'en rajouter», affirme Chris Murray, un anlyste spécialisé en transport de la firme AltaCorp. Capital.

Selon une entente entre la Ville, le gouvernement du Canada et les autorités aéroportuaires de Toronto, les avions à réaction sont bannis de l'aéroport Billy Bishop jusqu'en 2033. Mais Bombardier affirme que ses appareils sont quatre fois plus silencieux que les avions existants. Toutefois, comme les tests des appareils ont été retardés, l'entreprise ne pourra fournir à la Ville de Toronto les données techniques nécessaires avant le printemps, au mieux.

D'après Bloomberg

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:43 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

17:00 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.