Ce qui empêche les compagnies aériennes de dormir

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Décembre 2014

Ce qui empêche les compagnies aériennes de dormir

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Décembre 2014

[Photo : Shutterstock]

Profitant de la chute du prix du carburant, l’industrie du transport aérien entame la prochaine année avec un rare optimisme. La semaine dernière, l’Association internationale du transport aérien (IATA) a haussé de 10 % ses prévisions de bénéfice pour 2014, à 19,9 milliards de dollars américains, et de 25 % de plus pour l’année prochaine, à 25,5 G$ US.

N’empêche, au sortir d’une année pour le moins atypique à plusieurs points de vue, les sociétés aériennes ont de bonnes raisons de perdre le sommeil.

En voici cinq:

Enjeu 1 - Un avion de passagers pris pour cible

Enjeu 2 - Un Boeing disparaît sans laisser de traces 

Enjeu 3 - L’Ebola et d’autres maladies infectieuses

Enjeu 4 - Attention : passagers turbulents à bord 

Enjeu 5 - L’aviation perçue comme une vache à lait


À la une

Bois d’œuvre: la résolution du conflit va s’accélérer

Washington a formé un panel sur les droits compensateurs, et un autre sur les droits antidumping suivra.

Chéri, j’ai réduit les collègues

BLOGUE INVITÉ. Quels sont les facteurs à considérer pour choisir entre le présentiel, le travail hybride ou à la maison?

Est-il temps d’injecter un peu de «supplément d’âme» à votre entreprise?

BLOGUE INVITÉ. La raison d’être des entreprises a longtemps été de maximiser les profits pour les actionnaires.