Caisse : la commission fut une perte de temps

Publié le 27/05/2009 à 00:00

Caisse : la commission fut une perte de temps

Publié le 27/05/2009 à 00:00

Par Jean-Paul Gagné

Certains ont défendu leur bilan, d'autres ont avoué leur ignorance, certains ont eu des blancs de mémoire.

Visionnez notre bilan de la commission:

En effet, on ne sait toujours pas :

- pourquoi la Caisse a acheté autant de papier commercial non bancaire. Elle en avait pour plus de 13 milliards de dollars quand le marché a gelé en août 2007;

- pourquoi la Caisse a, en juillet et août 2007, vendu du PCAA bancaire dont la liquidité était garantie par des banques canadiennes et qu'elle a acheté du PCAA non bancaire, dont la liquidité était défaillante;

- pourquoi la Caisse a fait passer son portefeuille d’actions à 36 % à 22 % de son actif total au cours des derniers mois de 2008; elle a nié avoir eu des problèmes de liquidités, alors qu’elle a justifié ses investissements dans le PCAA par une abondance de liquidités à gérer. Cette vente massive d'actions l'aurait amenée à réaliser des pertes de l'ordre de 20 milliards de dollars.

Pas de débat sur la concentration

Le ministre Raymond Bachand a proposé certaines mesures pour améliorer la gestion de la Caisse, dont une comparution annuelle de ses dirigeants en commission parlementaire, le dépôt de la planification stratégique triennale et un rapport distinct sur la gestion des risques.

Le ministre a aussi demandé des rapports sur la politique de rémunération de la Caisse et sa gouvernance. Enfin, le gouvernement exigera plus d’informations sur la contribution de la Caisse au développement économique.

Il est clair que Québec ne veut plus entendre parler de la Caisse de dépôt sur la place publique.

Tous nos oeufs dans le même panier

Il n’y aura donc pas de débat sur le risque énorme que représente la concentration dans une seule institution de la gestion des avoirs de 25 caisses de retraite et fonds d’assurance du gouvernement du Québec.

Or, un grand principe du placement est de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.

La Caisse ne sera pas plus transparente. Elle ne publiera pas de rapports semestriels sur ses rendements comme le font des caisses de retraite américaines.

Que nous reste-t-il ? Que le nouveau président, Michael Sabia, rennforce la gestion des risques de la Caisse et y instaure une politique de gestion des placements plus rigoureuse.

Réagir à ce blogue


À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie, avant l’inflation américaine

Mis à jour le 09/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu plus de 90 points, mardi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

09/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Power Corp, TransAlta et Suncor

09/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Power Corp, TransAlta et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.