Bombardier livre son 1000e avion Global

Publié le 02/12/2021 à 14:24

Bombardier livre son 1000e avion Global

Publié le 02/12/2021 à 14:24

Par La Presse Canadienne

Bombardier a commencé le développement de la famille Global en 1993 avec le jet d’affaires Global Express. (Photo: La Presse Canadienne)

Dorval — Bombardier a souligné, jeudi, la livraison de son 1000e avion de la famille Global. L’entreprise a profité de l’occasion pour dévoiler une étude sur les retombées économiques du programme du Global 7500, qui aurait soutenu 3386 emplois à temps plein en moyenne par année.

Le 1000e appareil a été livré à NetJets, qui détient l’une des plus importantes flottes de jets d’affaires au monde. Il s’agit du premier appareil d’une commande de 20 Global 7500.

Le contrat permet au Global 7500 «de devenir l’avion phare de NetJets et constitue un moment marquant pour nous tous, alors que nous concluons tous deux une année remarquable dans le domaine de l’aviation», commente Éric Martel, président et chef de la direction de Bombardier, dans un communiqué.

Bombardier a commencé le développement de la famille Global en 1993 avec le jet d’affaires Global Express, qui a été mis en service en 1999. Le programme du Global 7500, pour sa part, a été lancé en 2010. Les premières livraisons ont eu lieu en décembre 2018.

La société a aussi dévoilé une étude commandée à PricewaterhouseCoopers (PwC) qui affirme que le programme Global 7500 aurait contribué à hauteur de 4,8 milliards $ au produit intérieur brut (PIB) canadien entre 2010 et 2019. La grande part des retombées est au Québec, soit 3,4 milliards $.

Sur la même période, le programme aurait soutenu une moyenne annuelle de 3386 emplois, dont 1713 emplois directs. Cela aurait permis au fédéral et aux provinces d’obtenir 732 millions $ en revenus fiscaux.

 

Sur le même sujet

À la une

«J'manque de bras!» Attendez avant de vider votre portefeuille!

14/01/2022 | Catherine Charron

Votre PME peut tirer son épingle du jeu, même dans un contexte de pénurie de main-d'oeuvre. Voici comment.

Bourse: Wall Street fermée, Toronto termine en hausse

Mis à jour le 17/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street était fermée ce lundi pour le jour férié du Martin Luther King Day.

À surveiller: Pfizer, Cogeco et Fiera

17/01/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Pfizer, Cogeco et Fiera? Voici quelques recommandations d’analystes.