Bombardier élimine 3000 emplois

Publié le 02/04/2009 à 00:00

Bombardier élimine 3000 emplois

Publié le 02/04/2009 à 00:00

Par Alexandre Paillé

La journée de Bombardier



Affecté par la baisse de la demande pour les avions d'affaires, Bombardier Aéronautique annonce une réduction additionnelle d'environ 10 % de ses effectifs, soit environ 3 000 employés.



L’avionneur affirme que la demande en avions d'affaires s'est «rapidement détériorée» au cours du deuxième semestre de l'année 2008 et devrait rester faible dans un avenir prévisible.



En fait, Bombardier Aéronautique s'attend maintenant à livrer environ 25 % moins d'avions d'affaires au cours du présent exercice que pendant l'exercice 2009.



En conséquence, la compagnie revoit donc à la baisse toutes ses cadences de production de biréacteurs d'affaires et de biréacteurs régionaux. Ce rajustement touchera environ 3 000 employés de ses installations du Canada, des États-Unis, du Mexique et d'Irlande du Nord, d'ici la fin 2009.



Pour l’essentiel, c’est la cadence de production des biréacteurs CRJ NextGen qui sera réduite. La baisse du nombre de nouvelles commandes et les demandes de report de certains clients expliquent cette coupe.



La haute direction de l’entreprise demeure prudente face à la situation actuelle tout en essayant de se faire rassurante. «Il ne fait aucun doute que nous traversons une période de turbulences et que notre contexte d'affaires évolue rapidement. Un tel contexte nécessite une exécution prudente, des priorités claires et des actions déterminantes. Toutefois, forts d'un bilan solide, d'un haut niveau de liquidités et d'un carnet de commandes large et diversifié, que ce soit sur le plan des produits ou sur le plan géographique, nous croyons que nous sommes en bonne position pour faire face à ce contexte économique difficile», affirme Pierre Beaudoin, président et chef de la direction de Bombardier.



En guise de baume, Bombardier Aéronautique rappelle que la cadence de production des biturbopropulseurs Q400 a augmenté et que le développement des appareils CRJ1000, Learjet 85 et CSeries, se déroule comme.



Cette coupe d’emplois s'additionne aux 1360 mises à pied annoncées le 5 février dernier, alors que Bombardier a ajusté les cadences de production de ses avions Learjet et Challenger. Au total, Bombardier aura éliminé 4360 emplois depuis février.



Les indemnités de départ liées à ces réductions d'effectifs devraient totaliser environ 30 millions $, selon la compagnie.
























image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.